Skip to main content

Full text of "Notice sur les manuscrits syriaques et arabes conserves a l’archeveche chaldeen de Diarbekir"

See other formats


? 



£ 









E>? 



- j4 S's 

3tr & 

























>" 




C/> 










t^ 




g 










>- 




r*- 










n 




Sg 










22 




G 






Tl 




pd 




C/2 






> 




<i 




O 


















n 


S 




a 






3 








o 


o 
y, 


C/3 


O 


- 


a 


-_ 


F 


u> 


^ 


S H 


3 


p 


M. 


-- 


< 


W 
£ 


O 


g 


<r/i 




W 

W 




O 


F3 


■ 


»n 








G 










2 




H 






3^EX 



. 















^.a P» a o —a' r  
H a Ht- O 3 B ÏT 

Ç B v; § £ ET» P 






5 â 
g s, 



Sa! 



o" M F 

3* ci 



EP D 5 

et 



(ÎS 



3 - g — ■ 
rr- n C O aq 

££&d ES «S 

B-B « S u ° — 

p ûjUJ,. P »-- m •< 
M Ù,S= «OU' ï 

cro C o p „ —c 
C m _» 1 O f "*** 

5 g H- g "o 
S.3 :? o n 



hIp 



- z 

e rr 



cro S.E 

te K P u o 

3 
a tj o o S P 








^MMiaÉi 




- 



/ 



- * 






r 



f 



■ 



r 







r 








M 




P» J 




Cfl 




M 




5* 








H* 




>- 




fe 




O 




^ 








ci 




_. 




C/3 




j*ï 




Cl 




R> 








Cï 




XX 




*— 




1-3 




P3- 




£/> 


^ 


pu 


O 


ce 


O 


-_- 


•s- 


K g 


— \ 


r 


9 


S* ss 


1 ! 


— - 


< 


F 


n 


n 


cri 


^O 


M 


V. 




a 




r 




H 




H 




ce 




S 




ta 




> 




H 




td 








ce 




> 








- 








P"" 




— 












- 
















t=s 








œ 




?-' 




S 




tH 




► 




s 




a 






a 








in 


— 


H 




n 


[»■ 


.H 

— r 




ta 


^- 


1 — 1 






ffl 


t& 




C/J 


- 

> 


s ^ 


o 


r/j 


W- — 


2 


H- 


- 

— 1 


2 (^ 


u-. 




n, cï 


-1 


>— < 


: — 


w & 


R- 
V 


5- 


m 


H 
^ 




o 


a 






ri 


S 








— 


- 








p 




M 




- 
- 




H 




-■ 
M 




> 




3 




> 
— 

c/3 






2 
o 



^■■H 



.. 



^_ul 






Ce 



V 

r r~ 
;■-; ™ ■ 

- m" 



r 

Si 
> 



D 




*-*— 



■5,1- ^ t*A^ i 



O 



ri <" ïï m 



-■ 3 

CD 

1 g 

p d 



S- 2 
■s: o 



Ci- < 

5 P 



5. - 5 ^ 






g c js* 



p rt y o 

& w * £ 

« s 5 " 

Cl- 3 CD m 



p P' £ 



C O 

ri- o 



*S O 



as-i 

CD *-• rt 



O -— - — 



o 5T 



.-< h i 
o - 



p s3 



cm g 



"j^; 



— t ca 

ÉL'o 



4 ^ 



c _ 



C? 5ê- tr 



- £i 






S k œ 



-;- Û 

O ^ 



o 

g a 
~ g" 

^ â 



3 3 



3 g 
o Q 



CO 



t. s: p 



2 ^ &- 3 £- 



3 g. 

ta 



tn £C zj 
EL o» o 



r. 
pa 
ta 

<! 
O 

g S 



m 
Cl 

S 

C/] 
OR 
SB 



-: 



C 

H 

— 



I 



— 1->( (3 ta*- 



MANUSCRITS SYRIAQUES. 



[332] 



I. 



Livres saints. 



Cod. 1. — Pcntaleuque (t^vAût^ r^ra^Vi), 
selon la version Psitta. 

Volume mcsuraiit 21 centim. sur i/i, contenant 12 
cahiers de 10 feuillets; très bonne écriture; 26 lignes à 
la page. Le premier et le dernier cahier ont disparu, Sans 
date : xiv" siècle. 

« Livre des Psaumes du B. David», selon la version 
héracléenne. 

Parchemin; o,ai sur 0,1 b. — i3 cahiers de 10 feuillets; 
22 lignes â la page. Ecriture nestorienne; le dernier cahier 
nui semble plus récent est écrit à la manière des Jacobîtes. 
Sans date : xn" siècle* 

Cod. 3. — Les Psaumes, selon la version Psitta. 

Volume de 0,18 sur o,i3. — ai cahiers de 10 feuillets; 
1 5 lignes à la page. 

Achevé Je 5 sbat i^3a des Grecs {Février 1/121), du 
temps de Mar Ignace Bchna de Mardin (patriarche jacobite), 

Cod. 4. — livre des Prophètes (^aj^ i<j^val 
selon la version Psitta; savoir : Jsaïe, Joël, Amos, 
Abdias, Jonas, Miellée, Nahum, Habacuc, Soplio- 
nie, Àggée, Zacharie, Malachie, Jérémie, Lamen- 
tations de Jérémie, Ezéchiel et Daniel. 



[333] — «■( *i }<*— " 

Parchemin; 0,26 sur 0,20. — 21 cahiers; 3s lignes à la 
page. Écriture estrangélo très soignée. Les cinq premiers 
cahiers et le dernier manquent. Sans date : xn' siuc 



Le. 



Cod. 5. — Même ouvrage que le n° 6- 

Achevé à la lin du mois de tesri 1" de l'an i84o (octobre 
lâaS), du temps de Mar Siméon, patriarche, dans le mo- 
nastère de Mar Aha , par le diacre Hanna , fila de Issa. 

God. 6. — Même ouvrage. 

Volume de oM sur 0,19. — 20 cahiers de 10 feuillets. 
Écriture fine et très bonne ; ai lignes à la page. 

Terminé à Amid, le 5 tesri 1" ig6A (octobre 1 65a), du 
temps de Mar Siméon, patriarche, et de Mar Siméon, mé- 
Irop. d'Amîd. 

C 0D . 7. — Les Évangiles, selon la version héra- 
cléenne. 

Parchemin; o,i4 sur 0,10. — 11 cahiers de 10 feuillets; 
26 lignes à la page. 

On trouve en tète du livre quatre tableaux colons repré- 
sentant les évangélistcs, avec beaucoup de notices sur la ge- 
péalogie de N.-S. Chaque évangile est précédé dune table 

des chapitres. 

Écrit en i3GA des Grecs (io53). à Mélitène, du temps de 
Jean , patriarche des Jacobites. 

Cod. S. — Les Évangiles, selon Inversion Psitta. 

Parchemin; 0,16 sur 0.1 1. — s3 cahiers de 10 feuillets; 
aa lignes à la page; même écriture que celle du ms. n 2. 

Achevé le iStamouz . 5o3 (juillet .19 2 )- da ™ ]c "" 
lèrc de la Mère-dc-Dieu, dans la montagne dEdcssc, du 
temps de Mar Michael, pair, de Syrie, de Mar Iran» 









I' ! 

! 









— **•( & >**•— [334] 

(pair.) dTÉgypte et de Mar Basile (mêlrop.) d'Êdcsse; copié 
par lsà c , fils du prêtre Jean. 

Cod. 9. ■ — Même ouvrage. 

Papier bleu ; o, i cj sur o, 1 3. — 1 8 cahiers de i o feuillets ; 
ai lignes à la page, Ecriture en encre dorée, très régulière. 

Achevé le dimanche 9 de 'adar de l'an 1609 (mars 1298), 
par Paul, prêtre et moine. 

Une autre note est ainsi conçue : ,n -. V A ,/ 






cûcw=nLj_cûot<f m^\ : 



73^. 



m^\Tj=jjja r£jiA_=oo Tducrvr^a t^uaj=i\a t<aAœi w^^vS^iû 
1 Aai-oi^^ «1jj^V=^t\ T<TîïVir7i»m^o r^Tjoo : t<TVi_iTvn 

«Y-i-^3 '-^^Vft_i^J_^0^_^f]TX^73V^t^r3n V&j^jJX)'- 

Av-L_=n ^ 1 -o \ ^ ^_iSV^\ t<_^îKr ^_iHtoclj V \aV -. 

- x^^* ^^ ^ : v=>o^\ mi^^\ t*^?^ " Ecrit avec beau- 
coup de soin et de peine pour Sara, la fidèle, surnommée 
Arawkol, (cette princesse) juste, probe, illustre et attentive 
à observer les ordres évangëfiques , à taire des progrès dans 
la piété et à imiter ses compagnes : Onésime, fille des rois, 
Hélène la chaste, Fcbronie la juste et Mélatiic et ses saintes 
compagnes; cette reine très illustre et sœur de l'illustra 



On pourrait encore lire Ack^eirAr^. 

Ce mot, en partie effacé-, pourrait êtee ïn autrement. 







[335] — «■( )*f*— 

parmi les combattants et vaillant parmi les héros, Georges, 
roi glorieux des chrétiens t surnommé Guéolangoutang, roi 
des Hups(?); que Dieu qui les a fait approcher (de lui) et les 
a rendus célèbres en les conservant , les garde longtemps et 
durant un long espace d'années jusqu'à ce que le monde 



cesse sa course, par la prière 



de Notre-Dame la B. Marie 



fcerge des lumières et mère des deux mondes, et (parla 
prière) cle la troupe des Apôtres et de Mar Àwgen, le thau- 
maturge! Amen. * 

Ç on . l 0. — Nouveau Testament, selon la version 
Pâitta; savoir : Livre des quatre Évangiles; Actes des 
Apôtres ; Épître cle saint Jacques ; 1 " Épître de saint 
Pierre; 1" Épître de saint Jean; Epitres cle saint 
Paul clans cet ordre : Rom. ; 1 et 11 Corinth. ; Galat.; 
Éphes.; Philip.; Coloss.; I et IIThess.; 1 et II Tim.; 
Tît.;Philem.; Hebr. 

Parchemin; o,'2& sur 0,18. — aG cahiers de 10 fcuîllels; 
3o lignes à la page. Écriture estraugdlo. 

Achevé en i5iq des Grecs (isoS), Go/j. des Arabes, 
dans le couvent de R. Hormezd, aux environs d'Alqôs, par 
Daniel , prêtre et moine. 

Une autre noie nous apprend que Rabban Guîwarguis, 
îlls de Ojem'a, du village de Iinrmon , a acheté ce livre à Ni- 
sibe pour la somme de 02 sabrokhyé (t^m^ouc) cl fa 
donné au couvent de Mar Awgen, 

Cod. 11.' — Même ouvrage. 

Parchemin; oM sur 0,16. — ^8 cahiers de 10 IcuiuVts; 
3Ç) lignes à la page. 

Même écriture que celle du ms. n" 2. 

Terminé en i522 d'Alexandre (1 ai 1), G07 des Arabes, 
dans le couvent de Rabban Hormezd, du temps de Mar Yahb 
alaha, pair-, par Daniel, [irèlre. 



'' 



1 



M 

! H 






-. 



— *>{ 10 )<*— [336] 

Une note , placée au commencement, dît que ce livre a 



.pji 



artenu au couvent de Mar Awgen. 



God. 12. — ■ Même ouvrage. 

Vol. de 0,26 siiro.iG. — 3o cahiers de 10 feuillets; 39 
lignes à la page. Ecriture estrangélo. 

La date a été eiTacêe. Écriture du XIV' siècle. 

Noie finale : «Ce livre a été vendu par le prêtre SabriSô, 
fils de Marbehna, de Telîcépé, à Thomas, prêtre et moine, 
lils de Badgaldin, et originaire de Slokh (Eerkouk) du village 
de Qorya.» D*après une autre note, le livre a appartenu au 
monastère de Mar Awejen. 



Cod. 13. — Kl_X_in._I3 






, r^\A^- «Livre du saint Evangile, partagé en le- 
çons pour tous les dimanches de l'année, les fêtes 
(de N.-S.}et les commemoraisons (des saints), selon 
le rite du couvent supérieur. « 



o fouilletSa 
ignés. Ecria 



Parchcmin; o T 36 sur 0,26. — 16 cahiers de 
chaque page est divisée en deux colonnes de 20 
turc estrangélo. 

Ecrit en i5oS {1 197), du temps de Mar Yahbalahn, pair., 
et de Mur Emmanuel, métrop. de IXisibe, par Joseph, lils de 
Kîron. 

Cod. 1 4. — Même titre que le précédent. 

Parchemin; 0/12 sur o,33 ; 12 cahiers, chaque page est 
divisée en deux, colonnes de 26 lignes. Le premier et les 
derniers cahiers ont disparu. Très bonne écriture cstrangélffl 
Sans date : xut' siècle. 



S 






[337] — w< H )*i— 

Cod. 15, — Même ouvrage. 

o,3a sur o,ai. — ^ cahiers de 10 feuillets; chaque page 
est divisée en deux colonnes de 2 3 lignes. 

Achevé dans le couvent de Mar Aha , le 5 haziran de l'an 
i85i (i54o), du temps du patriarche Mar Siraéon, et de 
Mar Gabriel de Gazarta, par un certain Guiwarguis, prêtre 
et moine, du village de f Emerin T dans la région de Gazarta. 

Cod. 16. — Même ouvrage. 

o r 55 sur o,3 7 . — i5 cahiers de 10 feuillets; chaque page 
est divisée en deux colonnes de 1 9 lignes. Écriture estrangélo , 
grosse et très bonne. 

Achevé n Ga*arta, le 2S knnoun n 1902 {jnnv. i5gi), 
du temps de MarEiia, patriarche, et de Gabriel, métrop. de 
Gazarta, par le prêtre 'AUya, fils du prêtre Faradj , fils du 
diacre Marqos. 

Con. 17. — Même ouvrage. 

0,4 à sur 0,29. — 1 1 cahiers de 10 feuillets; chaque page 
est divisée en deux colonnes de 22 lignes. Ecriture 1res 

bonne. , 

Une première note nous apprend que le livre a été achevé 

à Gazarta le 7 sbat ic,o5 (l'évr. i5oA). du temps de Mar Eha, 

pair., et de Mar Yoliannan, év. de Gazarta, par le prêtre 

"Atavajils du prêtre Faradj. 

Une autre note déclare qu U a appartenu à l'église de Mar 

Yârcth d'Alexandrie, dans le village de DrcUé. 



Cod. 18. — Même ouvrage. 



o ad sur 0,17.-19 cahiers de 10 feuUlets, Chaque page 
est divisée en deux colonnes de 2. lignes; la première cu- 
lotinc est écrite en syriaque et la seconde en arabe. Ecriture 
-très soignée. Sans date : xiv' siècle. 









fl 



~^{ 12 y** — [3; 

Ecrit dans le village de Qasrgarli , dans lu région de Moa- 
soul, par "Issa, lils de Iso. 

COD- 10. V^li^X^ \<αX\\-*. CûCV^ClS.^ K^^V2l 

r<T?vT<l^-Aa T<Ln. x ^^n v<fàuji <tA^.-^ KjcHA^o 

« Livre de l'Àpotre Paul, partagé en leçons pour tous 
les dimanches de Tannée, ]es fêles (dcN.-S.) et les 
commémoraisons (des saints), selon le rite du cou- 
vent supérieur. » 

0,3 1 auro/ii. — il cahiers de 10 feuillets, dont chacrac 
page est divisée en deux colonnes de 1 1 lignes. 

Achevé à Gazarla, le 3o ab de l'an iS5o des Grecs (aaûl 
i53q), parle prêtre Danvis, lils de 'Issa, lils de Marina. 

II. COMMOTAIRIiS lilBLIQU£S. 

God. 20. — Le titre manque. En tête de beau- 
coup de pages on lit : ^\— u — t x.^\^ r£_o x-ol—S. 

c^o-»-\a^ - \i^v<l3î_»A-j3-A \<T^v-i\ ~-i-3L^\ «Commen- 
taire de saint Grégoire sur le Cantique des Canti- 
ques. » [-.ouvrage est divisé en seize chapitras. Les, 
cinq derniers feuillets contiennent le commentaire 
de Symmaquc sur le même ouvrage. 

Parchemin; 0,a5 sur 0,iG. — - 179 feuillets; chaque page 
est divisée en deux colonnes de 32 lignes. Ecriture estrangélo. 
Le premier et le dernier EeuillcLs ont disparu. Sans date: 
xji° siècle (?). 

Coo. 21. — ^uns^ »_^AjAfl ^ rm<^\ r<^~>^v^ 






[339] — *»( 13 )***" 

. livre des Scholies, composé par le docteur Théo- 
dore, du pays de Kaskar. » 

L'ouvrage comprend l'Ancien et le Nouveau Tes- 
tament, d'après la version dite Psitta. 11 est divisé 
en onze livres; les neuf premiers contiennent des 
scholies sur tous les Livres saints, le dixième 
traite du mystère de l'Incarnation, et le. onzième 
contient des notices sur toutes les sectes et les reli- 
gions antérieures et postérieures à notre ère. 

Vers la fin du IX' livre on trouve la phrase sui- 
vante : __\=rm c^y^c^. vdjm k!=>^ -pX*. 



. «^^x^ « Avec l'aide de N .-S. est achevé ce livre , ap- 
pelé livre des Scholies , tout plein de sens, et composé 
par Théodore, docteur, du pays de Kaàkar, en l'an 
, , o3 d'Alexandre (792), pour ses frères. les moines 
vigilants. « 

0,26 sur 0,17. — 36 cahiers de 10 feuillets; 17 lignes n 

'" AcLé dans le couvent de Mur .Jacques le Reclus k 
,3ab 19 i 9 (qoùI i6oS).<ui temps du patriarche Mar ùi- 
m éon , et de Mar Ella , méïrop. de Sécrt et d Am.d. 

Cod 22 — Le titre mancpie. Commentaire sur 
l'Ancien et le Nouveau Testament; à-savoir : Penla- 
teucue, Jos., Jud.,S a m.,Reg.,Prov. Bar bira, 
Qôhcleth, Canl., Job, Psaumes, Isafr. les dôme 


















1 



îii 



, jf 



ProphèLes, Jérém. , Ezcch. , Daniel , Histoire de Bel , 
les quatre Evangiles, Actes, Epîtro de Jacques, 
1 rc Epître de saint Pierre , 1 rc Epître de saint Jean et 
toutes les Épîtres Pauliniennes. 

0,38 sur o,20. — 5i cahiers de 10 feuillets; Sa lignes à 
la page. Les premiers et les derniers feuillets manquent. 
Sans date : xiv* siècle. 

Note finale : « Moi Adam , homme pécheur, j'ai acheta ce 
livre au diacre Abd cl-Massih de Gazarta , et je l'ai donné pour 
le monastère de Mar Àlia en 1017 des Grecs ( lu'ûG). » 



Cod. 23. — JL 



t<^ : v^73T<L-r7^\ K?^r\ * n \ S 



.ym-Kaw^ Klaari mSt<T ^or.s > t<\ rp.uA i<* \aa^. 

11 Volume des traités sur la formation de toutes les 
créatures, composés avec assiduité [0ikonov(a\ par 
le vénérable Jacques, évoque d'Edesse. a 

Voir L'analyse de cet ouvrage publiée par P. f/thUr 
ti n , Jauni, asiat., 8 e sér. , t. XI, 1888. 

Vers la fin du chapitre vu on lit : a Ici s'arrête la 
parole de l'écrivain; il est mort sans avoir pu accom- 
plir son ouvrage qui a été continué par un de ses 
contemporains, Georges, évoque des Arabes, h 



Parchemin; o,3o sur 0.32. 



S feuillets, charpie page 



est divisée en deux colonnes de 3y lignes. Ecriture csiran- 
gélo très soignée. 

Des noies finales nous apprennent : a. que le ms. a été 
achevé à Edesse le 5 iyar 1 1 33 (mai 8^2), du temps de De- 
nys, patriarche d'Antioche, eLde Théo dose, mélrop. d'Edesse ; 
— 0. qu'il a appartenu à ce dernier; — c. qu'il a ensuite 
appartenu au couvent de Mar Mattaï; — d. tjuc le prêtre 



[34U 



.( L5 )■ 



Abraham La donné au couvent de Mar Jacques le Reclus », 
de Mar BarSako cl de ses onze disciples martyrs. 



Cod. 24. — >=^ 



« Commentaire de Bar Salibi sur l'Évangile, n 

0,29 sur 0,19. — 33 cahiers de 10 feuillets; chaque page 
E'deux colonnes de U lignes. Écriture jacobite; les sept 
premiers cahiers et le dernier ont été remplacés, el cents a 
la manière des Ncstoriens. Sans date : XVI* siècle. 

III. Théologie et Philosophie. 

Cod. 25. — Ouvrage philosophique et théolo- 

gique. 

Le titre manque. Les chapitres ne sont pas nu- 
mérotés. Voici le résumé des litres : Providence de 
Dieu et son amour. — Chapitre II : Dieu est l'espé- 
rance des Êtres raisonnables. — Théorie sur la na- 
ture divine. — Questions sur la nature divine. — 
Discours métrique en vers de douze syllabes sur la 
nature divine (certains mss. L'attribuent à lsaac de 
|inive). — Réponses aux questions posées par un 
supérieur du couvent. — Instruction sur la Provi- 
dence motrice et conservatrice de l'univers (attribuée 
à lsaac de Ninivc dans certains mss.). — Lettre su- 
blime sur le mystère de l'Incarnation. — Contro- 
verse contre les hérétiques qui nomment Marie 
Mère de Dieu (attribuée à lsaac de Ninive dans cer- 

1 11 ne faut pas conduire ce couvent jûCûbtte, sïLué aux environs 
de Mardin , près du couvent actuel dû Dcir Sabrai , ave. le couvent 
nestoriea de même nota qui se trouve pics île SëcrL 






■ 









' 



— **.( tG Vc-t — [342] 

tains mss.), — - Contre ceux qui professent (ieux na- 
tures et une hvpostasc en N.-S. — Contre les Sévé- 
riens. — Traité sur Je but caché de la Providence 
divine en ce qui concerne les êtres raisonnables 
(incomplet), attribué à Isaac, le docteur habile, 
moine du couvent de Rabban Isô\ dans un ms. de 
Notre- Dame - des - Semences. Cet ouvrage forme , 
croyons-nous, le volume V e des œuvres disaac de 
ÎSinive. 

0,^5 sur 0,17. — 26 cahiers de 10 feuillets, 28 lignes à 
la page. Le premier eL les derniers cahiers ont disparu. Sans 
1A3.li! : xiv' siècle. 

A^A 



Cod. 2G. — ,-»c£xr73^_ 

r^w^v>^y^o x 2v*v&i w^VSjtn a Livre commun à tous 
les peuples vivant sous le Ciel, dans lequel on en- 
seigne la manière d'acquérir la connaissance de la 
vérité. » 

La dernière clausule est celle-ci : kj^tv^ -^aA*. 
.^AAi»-. A^ àvAs-^ Kim » Fin de ce livre de Ci 
Causarum. » (Edité par Kàyser, Leipzig, 1S89. 



tausa 



0,00 sur 0,30. — 1/1 cahiers de 10 feiiiilets ; 20 lignes à 
la page. 

Achevé en 2002 des fîrccs (iGcji), pur Joseph JI, patri- 
arche. 



Cod. 11. — «Livre de la Perle» [vïl. =^r\ & 

r^njA^Lso^) sur la vérité du Christianisme, com- 



fâ43] ---v>( 17 )<n — 

posé par Ebedjésus, év. de Sigar, devenu ensuite 
Slélrop, de Nisibe oL d'Arménie* 

Ouvrage publié par Mai, Script. Vct. nova colleciio, l. X. 
o,i5 sur 0,10. — 7 cahiers de 10 feuillets; là lignes a 
la page. 

Achevé en 1998 des Grecs (1GS7), 

On a relié à la suite un autre volume composé de 
o cahiers de 10 feuillets, ayant i5 lignes à la page, 
et contenant : 

i° Prière à réciter avant le repas, composée par 
Salomon de ïksra. — 1° Fables d'Ésope. — 3" Livre 
de l'Entretien de 3a sagesse, composé par Barhe- 
brœus. Ce livre est incomplet. 

Terminé dans le monastère de Mar Aha \c 27 ab 2001 
(août iGijo), par le prêtre Guiwarguis. 



e 3 



Cod. 2b*. — vdjnn-sc A^.^\ KliTiiA^o tc&ojsi 



V^ 



cl» k Tissu coordonné, sur la Foi 



orthodoxe, par Rabban Jean Bar Zou bi. » Long 
discours, en vers de sept syllabes, composé sur La 
demande de f Àbdisô\ métrop. d'Assyrie, contre les 
Jacobites. L'auteur ny emploie pas la rime. 

13 cahiers de 10 feuillets; a 1 lignes à 



0,18 sur o,io- 
h page. Sans date : svi* siècle 



Même ouvrage. 



Cou. 29. 

0,21 sur o,iÔ. — îfi cahiers; 1 1 lignes :'i la page. Sans 
dale : xvil" siècle, 

J. as. | Eilr. n q j -i alf 1 fi"7., - 



" 







■ 



r— ■•-. 



03 


— 


-s 


!i 


O 


C 




r r. 


M 






03 


1 


a 





rt- «• s 



CD 03 



ra o 

P- g 

c c 



S- „ — cr^J 



— a= 



a- 



ET 2 

g? cL 
& o 



^ <» ^ 



3 c 



o" . w " 

3 £7 



ra D s - 



P „ £ 

0=5 n o 

es i — 

CD w •—• 



S. o 
.. -< 

mm ci 

» ce 

2, a 



^ 



5C t" 



c 



O: 



il 

p- V 

s y 



H 



'.■ '.j. — - 



5 C m E. 

2. £" &■ o 






a I &- 









n 


3 


g 


05 


! 


CL 


ce 

P 








— 


3 


ra 


5 

F 


CD 



N 


B 


ci 


r» 


— 


r. 


(D 

R 




C& 

1 


P 


P 



3 


■--- 

B 


» 


— 


— 


3 




— 

E 

r- 

Z- 
CD 


1 

> 

p 

r-- 


'1 

p 

3 

es 


- 
P- 

S. 


ra 
P 


■j 



S" 

ra 


ri 

CA 




O* 


1? 




ce 

.— . 




ftî- 




V) 


P 

1 — 
— ■ 


P 


S 




/ 


■ — 


J 

o 

c 


~ 


&ï 


fi 


CD 

Ci) 





~ 


< 








rr< 


p 

—. 


fù> 









■y. 

P' 


CD 

p 




2. 




^ 


et- 




CE 

> 


e/> 


rs 


G 


fU 


S! 


v> 




3 - 


C& 


— 


^ 




n 

_ 


? 


CE- 


■-T, 


CD 




G 
Z 


— 


o 


5 


P 


h- • 

F** 


L 


B 


C 






ç+ 


£T 




c- 


CCS 







- 


r+ 





P 
CE 



-J P". 

O 

o o 

p (9 



II 



Q-. ^d 



pu es 



Cr,^ 



n 

c 
o 



C 

c 



p 

'je; 

■CD 

C- 
P 



r* ^ 











c 

c 



"-: 1 



O 



■a f?. 



O 



p o 

S 3 



£ 



n 

o 



■a * 



S P HH 



l 



I r 



II 

-r y 



3 BP 



P. O 

P P 



P — ^ P 



O 

o 






tr p o 
o cS 2 o 



— = O 



tJ » 



^ W ^ 



, O 



_. -- 

I s 

3 - 

ro P 

1 — 1 P 



' 



. p 



P- P 

5 a 

y rs> 

| 3 

B » 

CD 



O 
Ss ^ P 
^ p ; 



— o 



p. OJ 






_ 


Oq 


^ï 




n 


n 


CT. 






» 










n 


& 


z 


— 1 


^ 







en 



p 3 S 

P- G- g; 

n P p 

M' s 
1«S 

- ^ &■ 

^ tï P 



^^ 



O- aq 



» g % > o 
3 5 9 ft " 



3C 



c 




""P 




C» 


— 

_ . 

. — 


CD 


CP 

- 





J--) 


O 

P 


^r 


CD 

3 







. 


n 





-■ £: ^r -_ o r 



.j; 



B ~ 



iz. a e= 



2l Lfi 



£ ^ S ra 





CD 


us 


m 


— 


E 1 


s» t* - P 
= P p Ë 

r= r 


3 


n 
p 

cen 



p 

ra" 

>—_ 

en 


1- 

- 


7? g 1-: w 




;: :' 


^ ' 






cj ua 


e-*« 








- R: D — 


ri 


- 




m 


l 


? O - a^" 


& 


rfl 


1 — | 


K 


E 3 » %û p 


ia 




P- 
CB 


P 


t 


S s to w 





g. 


P 


r r p*- 


E3 


"O 




ra 


?> 




S' 


r>. 


P 


Sn 


v 


i 








O 






Ri 


5 


£> 


1— 


- en 




A 


~- 


3 





^ c- 




wi 


T 


— 


r j- 


c - 




w 


:. 


CD 


ra- 



V -. ""■ .*■ ' ^.-- ■ - 



■ 



-=sr=;:y--.- 



. 






P O 

-■ c 

~ p 
3- 3 



O i» 

3 — 

S =j 

S 

S. 1 

ra 



3 r- H O 






> c 



^ ^3 






2-, 

r. 



3 2. 

c- 3 
p ^p 



w s 



_■ o 

I I 

p P 



P- p 



m ra 

g i 

en 



O 



S Ê 

I § 

ra S« 

o S.* 



[p o 



O i — 

g £ 



Pu p 

O ra 

a" ra 
g w 

* JE 

r— 
P 

o p 

o 
5 o 



a- g 

1" 



S- i= 
P 9 M 



■H O 

ra- O 

O 3 

O 

3 



en ™. 



A B 





9 


g- !r 


~ 




— 




H- 

— 




0"7=J 

•"5 *3 


2 

Q 
3 


CD 

"3 
■j. 

P 


o 

o 
a 

O! 


— 

C 


— ; 


§ sr 




S* 


P- 


| 


r- 

3 

o 

Ci' 

et 


E 

ra* 


1 s- 

3 c 

&) 3 

ra- p 
Ér S 

CD - 


V, 


CD 

en- 
o 

Ce- 
P- 


CD 
V 

p 

— 

s 


\ 


p- 


r-V- 




*- 


w 


& 


r» 














^ 




^ 


o . 


P- 




- 


E 


w 


H 


P 


A 






OS l 



C 



ce- 



cz 



CD 



H t» O 



-5 C3 3 

Q £- - 3 



£l P 

p »g ■ S 

©G (0* 

- p tr cr 

— p ra ra 
p i-i- t/> - 



*-■ 


c- r=: 


_: . 




PJ 


ra 


" ' 




us *■ r 


<J3 


1 


ce 




— 




* U r 


re- 








R 


2 


"^_ 


3 

(D 




CDn 

< 


o 

o 


P 


- 


P 

P 

CD 


CI 

- 


(/> 


CD 


n 


ce 


r! 






^_ 


O 


«i 


C 




Oh- 


1 — 




ct> 




— 



Ï5" 

3 

3 



G£ S f 



o 

pd 

r. 



^— ^r H W V 



r 






p-d= 



ra ï 



ra- 



■ 







C3 "^ 

? 3 

p Cl- 

?" 

C3 ^ 



BJ 
p 



3^^ dd H 



O 

3 ^ 

C- ^— 

o ra 



C^ o 

2." es 



^ ra^ p; 3 - 



S S- S? 

P3 O ra 

E; i! W 

cr 1 ra 

çy- ra 



s- ^ & 



— 

fD 

3 

5" £ 
w o 

P . ra 



« S 
ni 

3" - 



p -< 



^ 3 



"3- tn 
— ■ ^^ 

s re 



P 
S « 

3 O 
ci T 

™ p 



3 
ra 
C 
"■ 3 C 



3 •"" 



1> A. ^ ? ° " 
^^ !> ra 2 p *> 



o 



O 

ra 
O » 

VI 

— 
CD 

as 



^ Ë 



^3 
C*> ra 

CL, "■ 

ra , — i 
w S 



^3 , 



3. 
i — 


p 


3 


c 5b 

ra- o 


CD 


Et 


ra 












C 


■-- 


S 3 

ra hP 






s- M 



° 2 
ffl r" p 



3- _ ta 



3 S- -=1 



f2 ra 

n - 
2- « 
g, i 

)—~ ra 




vjiï 



— «.( 22 )*« — [343] 

Bahaï bar Nsibnàyé, MarAba patriarche, HnaniSô* 
îuitriarchc, Abraham Nathprâya, Jean Daïlo- 
mâya , Abraham de Kaskai\ eL Àdda le docteur, 
— 3° Petites hymnes (r^^viScv^x) à réciter dans 
les couvents pendant toute Tannée à l'office de midi 
(heure de Sexte). — l\ Q Hymnes pour tous les di- 
manches de l'année. — -5* ^AatAo it^icUda rilAiii 
t vC\ ^AjTwAo v^=Di<f ,"\^o^\ %fc _jM7i_^r\_iT<!' a Chants 
(ou air) des canons; quels sont ceux qui ont été com- 
posés par Mar Abu et quels sont ceux qui n'ont pas 
été composés par lui. » Clausule : v^JLd <x_ro.A_*. 



— 6° Canons pour tous [es dimanches de l'année, 
les fêtes et les commémoraïsons. — 7 Canon quon 
récite dans les couvents aux vêpres des dimanches 
et que la tradition attribue à Mar Aba. — 8° Canon 
pour les jours des Rogations. — 9" Canons pour 
loflicc commun des commémoraisous. — 10" Ca- 
nons pour les Ordinations. — 11° Antiennes pour 
les jours de la semaine. — \'i" Antiennes pour les 
dimanches. — 1 o° v^àn. » «-a S— gyi v£ — ^ — £ 



x^re^V —in T^lîf ~>^^ 



r^^\aX>.\ "i rjjczoîïucro^ 



. x d. a j' a m ^-HjoVttd^ % r^xi 1 ^^ » Chants des marmi- 
thas ] a réciter à l'office de nuit des dimanches et 
des fêtes de N.-S. , appelés souyahhh. % — xh° v£\xi 

1 Le psautier nestorien est partagé en 21 v^Xiocn; chaqttÇ 
houtfdtt est divisé en deux ou trois marmilhus ; et chaque manniuLO 
comprend 3 ou 4 psaumes, quelquefois un seul, quand celui-ci 
Bsl 1res Ion". 



[349] 



-*->( 23 )«* 



Chants des Vigiles". — 1 5* 



jOC 



^O^VJCZ73T\ rd^o\^ V^^Vjw^^ 1 ^^^ 



« Chants des marnut/ias dont les versets sont chantés 
deux à deux aux jours des fêtes de N.-S. » On trouve 
ici cette clausulc finale : x<L_iHc^_x. a— = o \ * - 

W^,, ^ j3 \ \ es b Fin des antiennes toniques(^) 
qui sont au nombre de 107, outre celles des de- 
funts. !» — aG° Hymnes des Martyrs, divisées en 
12 chants («IX-n) pour les jours de la semaine , 
matin c,t soir. La plupart de ces hymnes sont autres 
que celles qui sont insérées dans les bréviaires intitu- 
lés =àv»vci t^d^. — 17° v^plJLk^j^^ *£&a 
[kjjuwx K^na*^. 1 Hymnes à chanter les jours 
ordinaires de la semaine. » — 1 3° But de la ponc- 
tuation pour indiquer la lecLure de l'Ecriture (t^ui 

0,26 sur 0,18. — aG cahiers, de 10 feuillets; a3 à 
27 lignes à la page. Quelques feuillets manquent. Sans date : 
Xii* siècle. 

C orji 37. — Livre de prières liturgiques compre- 
nant : i a Le Psautier; 2" La partie du Bréviaire 
appelée ^Îrv^-Aa ^p-^n^. 

0,26 sur 0,16. — l6 cahiers tic lofcuilleEs; chaque page 
est divisée en deux colonnes de 11 lignes. La première co- 
lonne contient le texte syriaque et la seconde la traduction 
en arabe. Les premiers il les derniers cahiers manquent 
Sans date : xv" siècle, 



: 



— «►.( 24 )♦**— [350] 

Cod. 38. — rdi^j^o^Tva v^Vk^--^. T<\i. n Gazza 

(Bréviaire) pour les fêtes (de N.-S.) cl les commé- 

moraisons (des saints). » 

Ce volume renferme dix-huit offices. 

0,33 sur o,2i. — 5o cahiers de io feuillets; an lignes à 
la page. 

Achevé à Gazarta, le 2 iloul de l'an iS53 (septembre 
i5/(2), du temps du patriarche Siméon et de Mer Gabriel 
de Gazarta; par le prêtre Danvià» fils de IJarma, fils de 
'ïssa, lils de Sùmelj; il a été donné à l'église de Notre- 
Dame du village de Beith Sâbor, par Simcon, chef du dit 
village. 

D'après une note, en 18&7 (i54ti), le manuscrit a été 
acheté pour douze deniers rouges royaux (t^rAro itfiiisi 
^Djacii»), pour L'église de Mar Pélhion d'Amîd.par les 
prêtres tsô', [ils du prêtre Hassan; 'Abdallah, (ils de Darwis; 
Khausaba, lils de Yatiya; Khausaba, fils de Ba'dad; Faklu- 
eddin, fils du prêtre 'Abdmassih; ïsô', lils du prêtre Safar; 
"Issa, 'Aral) Oghli (fds de l'Arabe); ef 'Abdallah, lils de 
Nitsr-cddîr»; et par les notables : Khoidja Baïram, sacristain 
des sacristains et serviteur fidèle du roi; llunue/.d, lïls de 
Dimasqi ; Yousseph&àh ; Qaradja; Samsi; le vieillard Sabnan, 
cuisinier, cl "Ya'qoub Sàh, lils de Semeh. 

Une autre est ainsi conçut; : a Le diacre Guiwa.rgTÙS , lils de 
Khoidja Sahnan, a donné à l'église de Mar PeUiion trois 
de ses terrains, qni sont dans le village de Djaro Ivbvcu Tai 
écrit de mes propres mains, moi faible Isoyahb, êv. d'Ami d 
et de Séert, en 1917 des Grecs (i€o6}> Le susdit Guiwar- 
guis recommanda par testament et ordonna aux siens de 
donner chaque année deux cruches d'huile de sésame à 
l'église de Jérusalem, une au couvent de Mar Jacques le 
fléchis, prés de Sécrt, mie autre au couvent de Mar Pe- 
thion, dans la montagne, et itne autre à l'église de saint 
Georges de Ne5sen(-Kèpa ). » 



[351] — **.( 25 )**~ 

Cod. 33. — Même ouvrage. 
Cod. 40. — Même ouvrage. 
Cod. 41. — Même ouvrage. 



Même ouvrage. 



Cod. 42. 

Cod. 43. — Premier tome de L'ouvrage précé- 
dent; contenant les offices de Noël, de la sainte 
Vierge, de L'Epiphanie, de saint Jean Baptiste, des 
saints Pierre et Paul, de saint Etienne, des Docteurs 
Grecs, des Docteurs Syriens et de l'Unité de Per- 
sonne. 



3o cahiers de to feuillets, ayant 20 



urnes a sa page. 



Cod. 44. — Second tome de l'ouvrage précédent; 
comprenant les offices des Défunts, des Confesseurs, 
de saint Georges, de Semoni et ses fils, de l'Ascen- 
sion, de saint Thomas, de la Transfiguration cL de 
la Croix. 

Au milieu du volume se lil la note suivante : «Ce second 
et le premier tome du Gazza ont été achetés pour l'église de 
saint Cyriaque à 'Ain Tannoura, par 'Abdallah, fil* de Safar, 
et son fils Dtihansâli. Cette note a été rédigée le 9 nisan de 
l'an i884 des Grecs (avril 1 ^73 ), par le pécheur Isô'yahb, 
métrop. de Nisibe , de Mardè, d'Amid et d'Arménie.» 

Cor;. 45. — .^cvjàrvS > \=nr\ *£ï\-fc<**v=i v fw*\ J 

■ «? v ~r \ v\c\ ^_i\s&._'±jz3 T_n_i^.^\_ro àvjr^ij^ar^v 

.-TD^n ,\jcVt=D 11 Office de la Commémoraison de 

Mar Pelhion , qui se célèbre toujours te 2 5 octobre, a 

0,30 sur 0,1 5. — g cahiers de 10 feuillets, lô lignes à la 
nase. Sans date : XYtt' siècle. 



■ 



il: m 

ta 



1 



H 



— m-( 2(3 )-**— [352] 

Cod. 46. — (dlîJiQ^ *£WA^\ k" <v> a \y 

.xvsrôn ^3-Ka s Office de la Commémoraison de 

Rabban Hormezd. » 

Cet office contient deux poèmes du prâtre 'Auïya 
bar Athéfi sur Rabban Hormezd; un poème de Mar 
Siméon, catholicosde l'Orient, sur les moines et sur 
R. Hormezd, et deux hymnes du prêtre Sliba de 
Mansourya, sur Semoni et sur Khezmo martyr (en 
iBaà). 

o,33 sur 0.3& — 55 feuillets; 27 lignes à la page. 

Terminé à Gaiarta, le il taraouz de l'an 1992 (juïl. 1681), 
parle diacre Thomas, fils de Maqbaya, liis de Canna; il a 
été donné par le prêtre 'Abdallah, fils du prêtre Talya, à 
L'église de la sainte Vierge du village de Bêrbîtha, situe 
près de la colline de Mayhdal Déba , qu'on appelle en arabe 
Qasr Zib (Château du loup). 

Q 0Dm 47, — riîvtafr kIcû^.^ " Ordre de la Li- 
turgie. » Les trois liturgies des Apôtres, de Théodore 
de Mopsueste et de Nestorius. 

0,ao sur o,iA. — S cahiers de 10 feuillets; 18 lignes à la 
page. 

Achevé à Amid, le 26 nisan 19G2 des Grecs (avril iG5i), 
du temps de Mar Siméon, pair., et de Mar Siméon, mélrop. 
d'Amid. 

Cod. 48. — t<Lioa^ vCLcoa!^ h Ordre des prê- 
tres », c'est-à-dire Rituel. 
Ce volume contient : 
i° Prières {orationcs) à réciter par les prêtres. — 



[353] — n< 27 )<h— 

de Mopsueste. — U a Messe de iNcstorius. — 

5° Prières (r£iô^\cui) à réciter à la lin de la messe. 

— 6° Prière du matin, composée par Elia III. ■ — 
7 Rite du Baptême. — 8° Rite de la Pénitence. 

— g* Bénédiction de l'eau. — 1 o° Consécration du 
Lavement (w^r\\ot), — n u Rite pour faire prêter 
serment. — 1 i n Prières avant le repas. — 
]3° Prières pour les défunts. — 1 6° Diverses 
prières. — 1 5° Consécration de L'autel sans l'huile. 

— 1 G" Notice dû Prophète Daniel sur les jours plu- 
vieux (espèce d'astrologie}. 

0,18 sur o,i3. — 20 cahiers de 10 feuillets; iS lignes à 
la page. Sans date : XV e siècle. 



î<Lv-iV^73A vdjV-»A^r\ r^-rijAci^YJD v^iAr^ ,S.^iA 
t<^_* vH^ut^ K^ciA^ ^cA\o ."P-kA-jj Cv_=ar^ 




^\r ' J" 1 ^^ ^ 



^.^^3-iw^ "v 



V 



CO^CÏ 






a" Messe des Auétrçs. „— , 3' 



\/r«.. 



« Prières du matin pour les fêtes (de N.-S-), compo- 
sées par Mar Elia III, catholicos, surnommé Abou- 
halim; et autres prières pour les dimanches, les com- 
rnémoraisons , les vendredis du Carême et autres, 
composées par Sallita de Resayna. b 

0,21 suro,i5. — i8cahicr5 de 10 feuillets; 18 lignes â 
la page. 

Achevé dans le couvent de Mar Jacques le Reclus, le 
l" ab HJ19 (août 1608), du temps de Mar Elia, métrop, 
d'Amid, de Gazarla el de Séert, par le diacre Thomas, fils 
du prêtre Joseph. 






Ij 



■ 



I- 
Ile: 



I C 'I 

Il m 






— w.( 28 )**— [35-'l] 

God. 50* — Même ouvrage. 

Suivent ; i° Poème de. Gabriel do Mossoul sur 
Sabrisô*, fondateur du couvent de Beith Qôqa. — 
i° Poème d'Isaac Sbednâya sur saint Georges. — 
3" Poème anonyme sur saint Etienne. — 6° Quel- 
ques poésies de Khamis. 

0,27 sur 0,16. — i3 cahiers de îû feuillets; 19 lignes k 
la page. 

Termine le 7.3 iyar de l'an îSGi (mai 1 553 ) , dans le 
couvent de Mar Àwgeiï, du temps du patriarche Mar Si- 
méon. 

D'après une note du deuxième feuillet du dernier cahier, 
en «SS7 (1576), Na'ma, patriarche jaeobîte, et en ig4' 
(i63o), deux Arméniens, l'un patriarche et l'autre métro- 
polilain, ont embrassé l'islamisme, le premier à Amid, et les 
derniers à Mardin. 

GOD. 51 . X<Li^_ï-ii_4^ T<fVoA_I3A xd-Cû.S^.\^ 

. v£*c\\x. n Ordre de la Cellule, pour les moines no- 
vices. M 

OjiS sur o,i 3. — 33 cahiers de 10 feuillets; 18 lignes 
à Ja page. — Ecrit le à iloul de Tan 1868 (sept. z5&7). 



Cod. 52. ■ — r^^\<x_i_=3- 



^ 



ro^ 



K^\»ru ? "S-=nA 



K 



J^JCÛ-i. 



j v ~ nn : ^£o"vi j'vma yajT 



&rd 



. yZAvï! ? -\m^ tc5vj3Q^=i » Livre d'Homélies poul- 
ies Rogations des Nini vîtes, choisies parmi les homé- 
lies de Mar Aprem et de Mar Narsaï , ordonnées et 
arrangées par Mai- Yàqira, dans le couvent de Mar 
Elia. i 



[355] -_«.( 29 }**— 

0,21 sur o,i 5. — i3 cahiers de 10 feuillets; 19 lignes à 
la page. 

Achevé à Gazarta , le 18 ab i85i (août ibâo), du temps de 
Mar Siméon , pair. ; il a été écrit pour l'église de Djaroltrrya. 



God + 53 



Même ouvrage. 



0*18 sur 0,12. — 17 cahiers de 10 feuillets, contenant 
17 lignes à la page. 

Terminé" le 7 iyar de Tau iSG3 d'Alexandre (mai i5&2), 
dans le couvent de Mar Àwgea, du temps de Mar Siméon 
patr. , et de Mar Elia, héritier du siège, par Siméon de 
Mossoul; il a été écrit pour le prêtre Hormezd , lils du prêtre 
Yaunan, lils du prêtre lào de Nisibe. 

Une autre note nous apprend qu'en 1S66* (1 555) un cer- 
tain Abraham de Aïn-Tannour a acheté ce volume de Isô' de 
M an in , au prix de go T^*ïrnàuvi_, pour son neveu le diacre 
Guiwargriïs , lits du diacre Darwîs, en présence du prêtre 
Hanna de Nisibe et du chef Marawgué, lils deTouran, du 
village de M'amn, et du chef Jacques et du prêtre Jacques 
dudit village. 

Cod. 5h. — Môme ouvrage. 
Suivent quelques hymnes de Guiwarguis Warda 
sur les Rogations. 

0,18 sur o,i 3. — 23 cahiers de 10 feuillets; içj lignes à 
la page. 

Ecrit en 1 75<j ( 1/1/18 ), dans le couvent de Mar Àwgea, par 

le prêtre Nissan , d'Arhèles. 

Cod. 55. — Premier tome, ou office du premier 
jour des Rogations. 

Le texte est écrit sur la première colonne, el la 
traduction arabe sur la seconde. 



. % - f- - — t ■-■ : 



î? 



rr 



i 



■ — <--< 



CS- 



£ 2 ta 



*=d £' » 



£*3 

n 3 o 






2 p i ^ 



B 1^4 L 2 






Cfl 



a. c- vr 



■ — r. ' 

» n EL 

3 w S. 

i- P- " 

m ^ » 

- Cï tï, 

p- — - 



C 



£ * 3_ 









^ i— « 

3 C_ y: 1 . 



Ë Cî 



2- ^ 

O 

o £7. 

rT O 



rs f 



fl > s 

FÎT 3 

tfl S (5 






S o 



EU tr 1 ^ 
H a S 






CL- _ C 

r- c ^ 



1 

E 
î 



g 5 Vt 



' 9 



il 

^ * > 



H 



rç 3 



Û 



a" c 



n,-j 









Oq 



o- » 



P o — 






o 
B 

Q 
O 
O 



§4 



B & 



■_"' 



re 



3 r> 

3 f in 

f: ~ 

* B"' 

P- Ta 






aft I 



■ 



■ ■ " IJ " -' ' ' M , i 







OfQ 



?* a> -rr 



3= ^ 



c a 
on •" 

•XI o 



5 w 1 



O K 









. 



■::. 



; 



Ce volume contient : 

r Consécration delautclavcc l'huile. — i° Con- 
sécration de l'autel sans l'huile, — o° Consécration 
de ['autel en bois (^^A^^ *.^cxd). — à° Consé- 
cration du nouvel autel. — 5° Rite du lavement de 
l'autel le jour du samedi-saint. — 6° Rite de l'ordi- 
nation des lecteurs. — 7° Rite de l'ordination des 
sous-diacres. — 8° Ordre de l'imposition des mains : 
a. sur les diacres; — b. sur les prêtres ; — c. sur les 
prêtres aveugles. — 9" Ordre de l'ordination des 
diaconesses. — 1 o n Ordre de la prise de l'habit mo- 
nastique. — n" Ordre de la tonsure des moines. 
^— 1 2 Ordre de la tonsure des religieuses. — 
1 y Ordre de l'imposition des mains sur le supé- 
rieur du couvent, sur l'économe, et sur la supérieure 
du cloître. — j li n Ordre de l'imposition des mains : 
a. sur les chorévéques; — b. sur les archidiacres; 
— c. sur les évêques — d. sur les métropolitains; 
c. sur les patriarches. — 1 5" Ordre de l'accom- 
plissement des évoques (viL^CLMaâr^ Arocut). — 
1 b" Ordre de la translation des évoques (>_ io^_*. 
r£l3cu3jtt,2^). — 17" Explication des ordres. - — 
iS n Bénédiction du calice. — 19" Renouvellement 
du Levain. — 20" Ordre de l'alimentation de la 
grâce. — 2 r Rite pour faire le luiaiia. — 22° Con- 
sécration du Lavement (t^^O*-joc *^\cl_ei). — 
l'y Ordre de la pénitence. — ih a Bénédiction de 
Peau. — 2 S' 1 Rite pour Faire prêter serment. — 
26" Diverses prières à réciter sur les malades, sur 



îes enfants, sur les semences, les fruits, etc. — 
27" Autres prières composées par Mari bar MsiJuiya, 
ElialII, patriarche, et Salomon de 13ns ra. — 2 8" No Le 
sur le calendrier. ■ — 29" Trois prières («idôWu) 
à réciter à la fin de la messe. 

0,27 sur 0,17. — 20 cahiers de 10 feuillets; ït\ ligues à 
la page. 

Achevé le 01 ab 18S0 d'Alexandre (août 1SG9), clans Je 
monastère de Mai' Jean l'Égyptien, du temps de Mar Elia 
patr*, et de Mai' Gabriel de Garai* ta, par le prêtre Joseph, 
[ils du prêtre Jean. 

Note d'après laquelle Mar Gabriel a clé ordonné évèque 
îe a vendredi du Carême, 1 1 mars de Tan 1879 des Grecs 
(i56S) : et métropolitain le 10 novembre 1SS3 (1570). 

Autre note ainsi conçue : «Moi faible Gabriel de Beilb 
{c.-à-d. de la famille de) Rabban Abraham Slokhaya , j'aî 
donné ce livre pour l'église de saint Georges de Gazarta, en 
mil neuf cent. . . « [fa l'esté illisible). 

Cod. 1)0. — Ce volume contient : 

1" r^àuLX^-co^ reln^v^. « Livre des chants pour 
tous les dimanches et fètes de Tannée. » La plupart 
de ces chants sont dus a la plume de Khamis. 

^ci^va r^ — i^v^l «Livre d'homélies h a 



réciter à la messe, avant la lecture de L'Évangile. 
Ces homélies sont attribuées ;i Ekedjésus de Nisibe 
et à Khamis. 

0,1g sur 0,1 4- — 13 cahiers de 10 feuillets; 18 lignes à 
la nage. Les quatre premiers feuillets ont disparu. 

Terminé le 1 1 iyar iSSa (mai 1 &7 1) , dans le couvent de 
Mar Pétillera, près du village de Kharab Ohna (dans le dio- 
cèse de Mardin), du temps de Mar AbdiâcV, patriarche, «qui 

J. as. (Eilr. n" i'.! île 1007.) 3 












vient de mourir «; il 
moine. 



■■»->( 3'] )*«-- [3GO] 

a été écrit par Je prêtre Qouriaqos, 



Cod. 61. — Ce volume contient : 

i° Livres d'homélies (cocl. 6o). — 2" Renouvelle- 
ment du Levain. ■ — 3" Antiennes (au nombre de 
192). — h" Livre appelé -K^-j^ao -p^n^. — 
5" Prières à réciter à la fin de la messe, — G" Deux 
hymnes de Warda sur les Rogations. 

0,20 sur 0,1 5. — 6 cahiers do 10 feuillets; 19 lignes à la 
page. 

Achevé le 10 de 'ah de Tau 1SS0 (aoïiL i56g) ; il a été 
écrit pour l'église de Notre-Dame du village de Bêrbilha, 
situé près de la colline de Maghdal Deba, daus la région de 
Gazarla, sur les bords du Tigre, par Abraham, iils de Abd- 
allah, fils de Hanna Alfai'kh. 

D après une autre note, Rabban Yahbalaha et ses compa- 
gnons voulurent (importer pe livre pour le donner à l'église 
de Notre-Dame de Jérusalem. 

Cod. 62. — Livre de prières liUirgicnzcs compre- 
nant : i° Le Psautier; -2" La partie du Bréviaire 
appelée ^Orvrs-^a -ti^d^. 

Sans date. Ecriture du xviu" siècle. 
Cod. G3. — Même ouvrage. 



Même ouvrage. 
Même ouvrage. 



Cod. 04. 

Cod. 65. 

Cod. 60. 

Cod. 67. — Ce volume contient : 

i° Poème de Jean bar Zou bi sur le saint sacri- 



Méme ouvrage. 



l^ 1 ] -..*>( 35 j^_ 

ficedeia messe. — ^ Poème de Mar t ÂbdM\ nié- 
trop, de Bam, sur la grandeur du sacrifice do la 
messe. (Ce poème a été publié sous le nom de Narsaï 
par P. MiHGAHA , Narsaï homiliœ , Mausilii ,1905,1. 1, 
p. 270.) — 3" Histoire des Réchabitcs, racontée 
par Zosimc. — i n Chants pour ïcs jours de Pâques. 

0,1 G sur 0,10. — 1 S cahiers de 10 feuillets. Mauvaise 
écriture; iâ lignes à la page. Sans date : xvr siècle. 

Cod. 08. — r^kx3i_*.*\ p^te^s^ ^ -,y^ 



.t^Kioi^o "Explication des oiïïces de l'Église, par 

questions et réponses, par le patriarche Joseph II. .. 

0,2:1 sur o,l5. — iG cahiers; iS lignes à h page. 
Achevé le 4 juin 1719 de notre ère. 

Cod. 61). —Bréviaire Mclchïte contenant l'office 
du samedi de Lazare, de la semaine sainte et de 
celle de Pâques; il continue jusqu'au dimanche 
après la Pentecôte (>A_zn<xjt. -\Vjt3a ^— * •* — i-n. M 
^Ar^^V^)- Les rubriques sont écrites en arabe; 
Le texte est en syriaque. 

o,25 sur 0,1 7. — 24 cahiers de 10 [cuillers- 18 lignes à 
ta page. — Sans date 



V. — Poi 



SÏE, 



Cod. 70. — 



votuti t^^-^^^^ vs^àva. « Livre 
des discours métriques de Narsaï. >» 

Ce volume contient trente -huit k^wésq sur les 







fit 

■■:. 

\i\ 



dimanches, les fetes et les commémoraisons de 
l'année. Le 1 o c v^\ztdk^o , qui est sur Narsaï cl ses 
disciples Abraham et Jean, est attribué à Rabban 
Sourin;il s'y trouve une introduction de Jacques, 
disciple de Sourin. Le 26 e discours, qui est sur le 
lavement des pieds et qui commence par : ^jjii^ 

5 VcAjAy=oA , est attribué à Rabban Gabriel, moine 
du couvent de Beilh Abé 1 . 

0,23 sur 0,1/1, ■ — ■ 35 cahiers de 10 feuillets; aG lignes ;i 
la page. 

Achevé en iG3cj des Crocs {j33cj), dans le couvenL de 
Michaël do Tar'ôl, du temps du patriarche Tïmolhée II. 

Cod. 71. — Même ouvrage que le précédent. 

Ce volume contenait 28 discours; les 16 pre- 
miers manquent. La plupart de ces discours sont 
dans le volume précédent. Le l\ i a est attribué h 
lsôyahb IH, patriarche; il commence par ces mots : 



t^-'KkTo v£^zolx. 



axiiracut 



A 



rxi^\ 



Le /|2 fl a pour titre : «Discours pour la commé- 
morais on de Mar Elîa , chef des moines de la ville 
dcNinive, composé par un des disciples du Bien- 
heureux. » Ce discours est suivi de la ^V v y* ™ 
r^_=ki<l\_r73a \<L>Av£ ô-=*a ,\ s. ^\, que. Mingnna a 
éditée à la fin des discours de Narsaï. 



1 CTest Rabbiui Gabriel Tawcpla (cf. Iltstaria nwiutsûca de 
Tiiomas de ftfarga, tib. II, cap. l&, éd. Berîjan, p. 85-87). 



[586] —«.( 37 )«h— 

0,20 sur o>i6. Incomplet; les 12 premiers Cahiers ainsi 
que les derniers ont disparu. Les cahiers qui restent sont au 
nombre de 20, de chacun 10 feuillets; 27 lignes à la page- 
— Sans date : XVI" siècle. 



Cou. 12. — y^j^-\ ,^Wft KjxunÂân r£=>ki 

Y^xj=n\\^^Q «lrao-n -«Livre du Paradis d'Éden, 
composé en vers par Ebedjésus, métrop. de Nisibe 
et d'Arménie, n 

Àssemani a donné une analyse de cet ouvrage 
(B. 0. f III, i,p. 3a5-332). Un certain nombre de 
ces poésies ont été publiées à Beyrouth, en 1SS8 et 
16S9, par G. Cardahi eL par II. Gismondi. 

0,26 sur 0,17. — jo cahiers de 10 feuillets; 2G lignes à 



la page. 

Ecrit lu G nisaa ch 

dans le villatrc di 



an 1791 d'Alexandre (avril i/|So ) 
Beilh Sàlem dans la région de Bas, du 



temps de Mai Siméon, pair., par un certain Gabriel. 
Coo. 73. — Même ouvrage 



o, 1 o sur o, 1 



■ — 10 cal 



à la page. 



ig cahiers de 10 feuillets; îtf ligues 



Terminé le 3 aclar 1791 des Grecs (mars i£Sa) du temps 
du patr. Mar Sîméon , et de Mai- Eïia, métrop. de Nisibe, 
d'Arménie, de Murdê, d'Aniid, de ricana de Kè-pa et de 
Sdcrl ; il a été écrit pour l'écolier Habib. 

Cod. 7/j. — Même ouvrage* 



0,2/1 sur 0,1 6". 
a page. 



1 1 cahiers de 10 leuillels; 19 lignes à 









i' !J : - 



::■! 



-..«.( 38 >«— [337] 

Terminé le 7 do 'ab de l'an iSgo des Grecs (août 1 ^ 7 y ) -. 
par Elia, mélrop. d'Amid, lils du Habib Âsinar, de la vilJc 
d'Amid; il a été écrit pour ï'éyliso du Jérusalem. 



Même ouvrage. 



Cod. 75. 

q,3o sur 0,30. — il cahiers de 10 feuillets; 2 5 lignes à 
la page. 

Achevé dans le village de Wasla, où se trouve la cellule 
patriarcale, le G tamouz de l'an 1930 des Grecs (juillet 
1609), du temps de Mar Elia, pair., eL de Mai- Siméun, héri- 
tier du siège, par l'évèquc Jean, bis du prèlre Joseph, 
lils de .Sliba, lils de Raïs (clief) Àhronn, originaire du vil- 
lage du 'Abn&yé, situe au-dessus de Gorjjuel, sur les bords 
du Etais. 

Cod. 76. — Ce volume contient : 

i° Poème de Sarguis d'Àdhorbaïdjan sur Rabban 
Ilormcsd (publio par AI. Budgc en iScj/i). — 
i° Poème du même Sarguis sur le bienheureux Mar 
Aha. Le style de l'auteur dans ce poème est plus 
pur; la rîme en est exclue. - — '5" Poème de Mar 
Aprem, en 1 2 livres, sur Joseph (publié par Bedjan, 
en 1891). 

Le livre a appartenu au patriarche Joseph II. 

0>%$ 5111-0,17. — iS cahiers de 10 feuillets; i r o lignes à 

la page. 

Acheva un 1867 (i5dC) dans le couvent de Mar Al;n,du 
temps de Mar Simcon , patr. ; il a été écrit pour le prêtre 
Abraham , lils de Jactjucs, de la famille de Sâmé, d'Amid. 

Cod. 77, — Ce volume contient : 
i° Trois poèmes en vers de sept syllabes, d'un 
auteur anonyme., sur Uabban Ilormezd etsurRabhan 






[338] — **( 39 ).«— 

Khoudawi. — 1" Homélie de saint Aprem sur le 
jugement dernier. — 3" Homélie de Mar Jacques 
sur le même sujet. 

0,1 G sur 11. - — 1S cahiers de 10 feuillets; i5 lignes à 
la page. 

Écrit dans le couvent do Mar Khoudawi, le a5 iluul de 
l'an 1812 (septembre i5oi). 

Cod. 78. — Collection des Hymnes de Guîwar- 
guis Warda. 

Ces hymnes sont au nombre d'environ 120 : sur 
les fêtes, les commémoraisons, tous les dimanches 
de Tannée, les Rogations, le jeûne, la prière et la 
pénitence. Deux de ces hymnes parlent des calamités 
survenues durant les années 122/1-1228. Beaucoup 
d'entre elles ont été insérées clans les offices des fétes 



Cette collection contient aussi quelques hymnes 
d'un auteur anonyme, sur les docteurs syriens, sur 
les Apôtres, sur tous les saints, sur les patriarches 
nestoriens depuis Àddaï jusqu'à Timothéc II, etc. 
Quelques autres hymnes sont attribuées au prêtre 
Sliba de Mansourya, à Salomon de Bassorah, à 
Mari bar Msihàya, à Halum de Beith Qàsa, à Elia 
de Nisibc, à Khamis, à Sabrisô* bar Paulos, etc. 

o ( -jS sur 0,17. — 27 cahiers; ^5 lignes â la page. — 
Achevé lu 10 de 'ab 1S7G (août i 565). 

1 Le P. Cardahi .1 reproché â Lurt à Warda d'avoir fait un trop 
grand usage de mots grecs. Le style de Warda est eu général pur, 
et il n'a employé des mots grecs que dans une du ses hymnes sur 
Iclal des hommes sur la terre. 



— w( m )*-.--- 1389] 

Cod. 79. — Même ouvrage. 

0,28 sur 0,17. — s3 cahiers de 10 feuillets. Ecriture 
fine; de 22 à 2/; lignes à la page. — Sans date : XVI 1 siècle. 

Co». 80, SI, 82, 83. — Même ouvrage. 

Cod. Sh. — Même ouvrage. 
On trouve à la suite : ^"vv — i^m A^.^v ^^y>jc\^ 
^ n v Aim ? -\_^A t^v. »."" 1 - s --=\ v^^v_i_x. cali^ 

a Poème sur tous les dimanches de farinée, composé 
par Mar Sabrisô', èvêque métrop, de la région de 
Barwar, » 

0,27 sur 0,16. — 3l caliicrs de 10 fcmllcls; 2/1 lignes h 

la paye. 

Terminé à Niâbe le iû LeSri second de l'an 18S7 
d'Alexandre (novembre iS^S), (jSo des Arabes, du temps 
de Mar Klia, patr., et de Mar Bô'yalib, me trop, de Nisibc 
et d'Arménie, par le prèlre Jean, fils du prèlre Bflfras», 
fils de Barhaïmsah, d'Arbélcs. 

Cod. 85. — Hymnes de Warda pour les di- 
manches, les fêtes et les commémoraisons de l'année, 
depuis le premier dimanche de soubara (Avcnl) 
jusqu'au deuxième dimanche de Pâques, 

0,28 sur 0,17. — 1 3 cahiers de 10 feuillets; 22 à 37 lignes 
a la page. — Sans date : XVï* siècle. 

C00, gC3. — Hymnes de Warda pour les di- 
manches, les fêtes et les commémoraisons de l'année, 
depuis le deuxième dimanche de Pâques, jusqu'au 
quatrième dimanche de la Dédicace de l 1 Église. 



[390] — i*( âl ).«*— 

Suivent des poésies de Khamîs sur la sagesse, 
l'amour, la rose, la cire, etc. 

o,iS suro,i3. — i3 caliicrs de 10 feuillets; 1$ lignes à 
la page. 

Sans date : xvT siècle. Ecrit dans le couvent de Mar 

Aiviron. 

o 

Cod. 87. — Ce volume contient : i° Poème de 
Gabriel de Mossoul sur Sabriso* de Bcitii Qoqa 
(cod. 5o, 1"). — 2° Quatorze hymnes de Khamîs 
sur les Rogations eL la pénitence. 

0,21 sur o,i5. — g cahiers de 10 feuillets; 18 lignes à la 
page. 



Sans date : \vn e sîccli 



Cod. 88. — Ce volume contient : 

1" Poème de Gabriel de Mossoul (cod. 87). — 
•i a Les hymnes de Khamîs sur les Rogations cl la 
pénitence. — 3° Les hymnes de Warda sur les Ro- 
gations. — /[" Les hymnes de Khamîs sur les fêtes 
de N.-S. — 5 n Trois hymnes d'Isaac Sbcduaya sur 
la Croix, les RogaLions et saint Georges. — 6* Les 
hymnes du prêtre Sliba de Munsourya, d'Iso'yahb 
bar Mqadam et de 'Àbdisô* de Gnzarln. 

o,3o sur o 3 2o. — si caliicrs de 10 feuillets; ai lignes à 
U paye. 

Achevé à Amid, le 28 lamouv. de l'an i8S5 des Grecs 
(juillet 157/1), du temps de Mar Simcon, patr., par Je mé- 
(rop- Elia, (ils de Asmar Habib. 



.\<iwi^r3jt Txw.^i»^o cûj.3o.i^o a Hymnes de Gabriel 
de Mossoul, de Khamis et d'Isaac Sbcdnaya. » 






O C t-" 



w o 3 

£L C & 



D c 

5 - 



rr c p 

H M S 

3 Cî 



CJ — R 



te 



■ 



r e ? A 



o 

PS 



£ Oh 



X 



5 g 



&- s- tt 



p 
c 



O 2* 



H 



Et- ^ p 



c h o 

rs ES. tn 



p *2 

'Si P 



— [/-, 

CL r/n 



=t c C 



S 2 c 
trï CT_- cw 

£1. O "£■*' 






I- 1 

r 









C=î =- 



o - 

I s 



ut y 



en 



C o Cû 



» o 

Pi O- p" - 



CL- " 



■S fi.fr 



-V-. 









ir- 



Ç C3 

r.' 



C GO 

00 

s - 

01 OC 

■ — - t<3 



g" 

— r^. h^ P 



r> J 


-^^- 


i — 


n 


ClI 


r> 




c- 


P- 




fi 


00 


^ 


oo 



- ? 4 s 

M « ? " 

g- o M 

5 F c/s p 






K*3 



o 9 



p co 
"* ai 



CL C 



C/3 



n 

c 

p- 

OQ 
CO 



eu 

CT 1 

CD 



n 

o 






3 C^ 

H II rr" 






■in 



CT. 



- Fs c 






o 



en ÏÏ 

S E 



G" 



O 

o ■ 
o- i 

3 



il 



n 


P. 


p 


[3m 


w 


re 


» 












p» 


-. 




w 


i/> 


M 


r 






■T. 




S 


r- 


P 


K 


P 



CO 



g- g 



CD CJJ 




Ce 



> 

Q 


C" P~ 


q- 


n 


w 

■< 


r 1 


"c 


ç 


i 


•". C/: 


o 


i 



P n 3 



-j ft. 



— 



I ë-1 

B « ra 



3 g 

> a 



cr - n 



Cf 



O - 

o' o 

F'i 

o Ce 



- 3 W 

P o 

g E 



3 c - 



= ■ cr 



es 


- 


O 




w^ 




rti 


; • 






a 


5* 


çi- 


? ■ 


ii 


o 


Uî 


Co 


g 





o 
a- 



^_--i M 



8" Ê 



O E3 



?i 



CO 



3 OJ 

A 5 



c- ,., w 



g ... H 



c - 



Q 3 



p * p: 






I . 

rb 

: 1:1 



! 





'-'.,- 








i 


















Ni 








■ 


. 






1 




■ . .■ ■ 








. 







— m^ a'i )**— [3D3] 

Cyriaquc. — 2" Abrégé de l'office des Rogations. 
- — 3° Hymne pour les Rogations. 

o/i/j sur o,3o. — Sans date : xvn" siècle. 

II. On a relié à la fin de ces feuillets soixante- 
treize autres feuillets , contenant : i ° Conseils à donner 
par le cure à ses ouailles (carsouni). — 2 Diverses 
pièces traduites du laLÎn (arabe). — 3" Prières litur- 
giques traduites du syriaque en arabe. — à" Pro- 
clamations du Carême (syriaque). — ■ 5° Autres 
prières liturgiques tirées du Moudra. — 6" Hymnes 
des Défunts. — ■7° Catéchisme (carsouni). — S" Note 
sur la chronologie (syriaque). 

Ecrit arc du xviii' siùcle. 

Con. 94. — ^__3 ^>7<r^\ ^o^ vd^\ ï 10 ^^ 

oûo^ro-^-^o tf£xrw* ^\j^i v^^vjL-i^ x. u Hymnes de 
Warda et de Khamis pour les Rogations des Nini- 
vites, compilées par Gabriel. » Savoir : 

i" Vingt hymnes de Warda sur les Rogations. — 
2* Hymne de saint Aprem sur la science et la crainte 
de Dieu. ■ — - 3 (> Hymne de Mar Elia de Nisibe sur le 
jeune. — 4° Dix hymnes de Khamis sur la péni- 
tence. — 5° Trois hymnes de Isô'yahb bar Mqadam 
sur la contrition. — G" Hymne de Khamis sur le 
même sujet. — 7" Hymne du prêtre Àtâya bar 
Àthéli sur l'âme pécheresse. — 8° Hymne de Warda 
(ou de Hakim de Beith Qâsa, selon d'autres) sur la 
contrition. — rf Hymne d'Isaac Qardaha Sbednàya 






1 o n Deux hymnes de Shba de 



[304] 

sur le même sujet. 
Mansourya. 

1 i Q Hymne sur les attributs de N.-S. , composée 
par Gabriel, en 1926 des Grecs ( 1 G 1 A), dans le 
couvent de Saint- Jacqucs-le-Reclus. — 3 2 Quatre 
hymnes dlsû c yahb bar Mqadam sur la pénitence. 

— i3° Deux hymnes de Warda sur Jonas. — 
1 4° Quatre hymnes du même sur la contrition. 

— ih" Hymne de Rabban Mari bar Msihàp. 
— - 1 G" Hymne de Warda sur les Rogations. — 
17° Prières et invocations de ( Abdisô e de Gazarta. 

— 3 o*° Trois hymnes de Warda sur le Pater et la pé- 
nitence. — 1 0/ Trois hymnes de Khamis sur la 
contrition. — 20" Trois hymnes de Bar Mqadam. 

2i° Poésie de Siméon de Saqlaband sur les 
énigmes. — 22" Deux prières de Warda pour de- 
mander à Dieu de donner la pluie et de faire dispa- 
raître les fléaux. — 2 3" v^<i\<vv\rD V^ 3 w^^rvÂAjr^ 
^ : u ; \ : o : en : A : p^r\ ,:. A\v<f ^jujc-td ,âcn?i 
c&O^Scvj^^ <tx\j^ h Autre (hymne) de Guiwarguis 
(Warda) sur les calamités survenues pendant les 
années 1 5 3 5 , 6, 7, S, 9 [1 a 2 4- 1 a 28). » — 

ï</V\OT\ C7lA_>^\ K^itVa^ I <\\j3^\T<? .|.îfUJCZ3 tt ÀUtTC 

(hymne) de Warda sur la famine et la peste 
qui eurent lieu en 1 536 des Grecs (iaa5). » — 
a5° Hymne de Mar Gabriel, métrop. de GazarLa, 
pour les Rogations. — 2 6° Deux prières d'un auteur 
anonyme. 






; : 






iPlli X% 

Si 3, [i ç- 




fe **É 




mm 

Httil 



W S" 

p en 

P P 



crc 






! 5 



P J- ,_ 

S I I 



EL P- S 

r! C * 



«- w c 



►3 £ - 



p-l 

o t=3 



CL 

C 



P- 



g. s 



a; 
à* 

c 



cd < ^jjg- ^ 



o G? H-J 



c " 



o S* 

P 



s | 

c^ p 



^ o ^__j 



Ë 2 



û ES 

g""ÎT 



E* W r^ £ 



Sr d 



9 3 

p-^crq 

û * — ' 

C-, 1/1 

O c 






fa _- 



H 3 
o 
S 

CL. 0> •* 

CD Mf 



O P- 

S-» 
I B- 



— .„ CL, 



& P 



° 5 



c- 3 

p 5- 

p 

5 3 



O 

' es 
ET w 

6» 8- 






tn . , 



a: 



3 o 



o~ 



3 o 



B" & 2 ° * 

en Ç ET. I 

» £ o' § ' 



c W1 a- 



ET. OJ 



&2 



^r C 



P CTO 



Cl- P> 



p S 



p; P- es 

en O -• 



IIP? £15 

° 5 ;: 2. ^ ?.■ o 



Q . P 



■j-* CD 

I S 
o E =2 



p t ^ 



o Ç 



y , & tJ 

P-* Vî 



^ I 






(th R vj _ . - 



O >— 






g 8. 



p 



° ^- P. E-.^O o 






Q 

C ' 



— 



Q 


T1 


w 




Û_ 






J6 


o 






ra 






en 


en 
en 


n 




m 


ç 




en 


| 


c 


^, 


5 


o 


H 


rd 






=- 


■ — 

in 


z 


cO 


CD 1 

P- 


— 

1 




5 


— 
P 


tn 

— ■ 


Ci 

"l 


p 


ets 


Cf r 


5" 

n 




S' 


r5 

tn 




* 


— 


r> 


' j 


_ 


."■ 


i — 





o 
S 

- 


5 

3 

3 




(0 


en 
p 


O 




^ 


n 


p» — ^ 


^ 




-. 




-". 


-ï 


o 


tn 






M ■ 




M 


r= 







J 




'Jj 


— ■ 


r— 


Û 


















1 


. 


rr 


i— ■ 


Cf 


P 




ï 




rt^ 


P 


tn 


































CD 


O 


, 




'" 


*■ 




Ln 


c , T 






™ 


ii, 




-- 


-■ 




•"! 


»5 


p 




p" 1 




Oo 


P 


(B 


M 




o 


r^ 


a 




'— 


O 






O 


Cl, 






—, 






- 


n> 


1 


/ 


s 





u 

00 o 



— -1 >_, l~n| 

— ^ ° a^ 

_, o w " 

» y' g 

*=4 ^- o* 

ET &■ .. 

5- g. q 

Cl. jV ■ 



O P- 






n — 






&- es: 



— w.^ ^ 



a 1 .'— a — i 



!> Ch — 



C. 
a 2 



SB 

3 a 



n. ■ — 



*T3 P 

•Xî eu C 



3 CB 



3 aq 






p 

o ^ _ 
o a, l 1 
P o ra 






P a 



J ^ 



O TJ 

t*-r P 

O 



a^ —- . "-3 



O 






c£ O ^- 

P- U> S 



□. -' Pq 



ta 



p g; 

o 5" 



o" 0o 



P o P 

£ o S 

^ D ', 

CD f^ 

p- s i 

g *-£ 

-• CD - a 



P 


CO 


v> 

p 


C^ 


l/q 




C& 


H 


Ct- 


zi 








T-, 


U 


C 


CD 


~ 



tn P 



O 

p 
p 



o P- p r ^r f? 






2. ET " & 



3 CP 



w p 

O ,1 



OC P 

O r^ I 

« Jâ' w 

C-'-p qo 
O P o 

Ki &- 

p] ^ S 
S I 2 

* $£ 

o^ 2. £^ 
ga o g< 

P B « 

Ri p p 



Cl- ti tJ 
» --J CD 

b— - a ° 

G> C^ Q. 

P" C/3*" 1 
O P P 






C2**3 W, > 

< -Î P M 

Cï> '-■J P' 

P" o Cu 

P- O ^ - 

c_, p_i fil £* 

en □ i m 

J3 g. c» * 

P* ET O *f 



Cl- p_ 

o Cr 

(-^ tri 

L J-L| ÎLÏ 

_p — 

^ tr*i 



CU Cl- 



P- Cl- 



P £! 






P -^ D 
g (B* f 

CL, p p 



3 >S 

- a- w 
2 2 S 



2 cS 



o 



3 3 p 
FSB 

*S"3 



co> 



p b 



a> 



p 


p 


L^- 




C5 


£7" 




*• 


L~-~ 


ro 


n>. 


f] 




^ 




C- 




; — 


<T» 




~ 


r/s 


o 


rz 










ps 


1 ! 


p 


P 




o. 


J-l 


•"* 


f > 


r* 




c 


P 


! 






S 3 g 

S c / p 



B 'B 



° =. 

O Cl- 



3 Ci Jr 1 

td g S. ? 

en as p: p 
o* 5" «S. P 

En q ' 



£L o 

^ P 

<x> g. 

S" s- 



l p h 

P ""P 

w rr ui 

» H O 

Q ri- 



EL 5 fc 



a? p 



Cl- p- 
05 O 



P >"3 



EL 



- co 



~ 



O 



o 



CU 



1 2 

Cl- -■ 
CO 

i— i ft> 

a. j^ 

P Cl- 



&£ 

B p 
p - 

« ÏEL 
P o 



C- o 

p _ 
o P 1 

O P 

5 ^ 



1 p- 



a- ' 



e-8 



co 2 

o P 



ts. CT. 






Cl- |^ 

ro o 

> 5 



û JT M 



£ P- 

B re 

p C3 

en K 

S r 



C^3 O 



Cl- p^ h^ 



£i 03 c- 

tr p> c 
£' p- ^ 

I R 2. 



-: P 

o> - 



ra P- 






« cl, g 

o C^ ^ p 

i— i ° 'B- a 

F p pr f> 

B ^5 « S 

L C r-r O 



£ P- B 

B » g 

-< P C2 J 

s- B g 



§ 2^ 



P * o l = 
EL re ~ && 

^^^ r*t Ln té 



C3 

p 



S, g' 



^-^g I 



P- H 



p O 



** p 



3 
ra « 

ci- 
i — ' o 

«*■ E 
1 | 

8*8' 

fin o. 



9- Pl. 










i-3 2 



i. s 



Cl. p 

° 5 

tO o 

^ P" 



P S' 



P' 



S? ï 

P n 

S o 



P- t/s 



Pt g 

K> P 

£p 
o S 

" , cz- 
O § 

B | 

8 f 

P- £ 

Si 



~ 



CL. 

ai 



S 9- ^-- S 

K s'Cn P 

- S-, w (p 

l-<* S rn P 



ES P 






R- P 



— b ^= 



^ 



c- 

"S 

NH P 



■^ P 

ra P 






CL- - H 

-■ o , 

a- p ' 

CD ... 



9 



C/: 



J »fl 





P-. 


OJ 


o» 


N ffl 


fD 


Oï 


C^l 


p 


&o 





= 


^ 


p 


' ^ 


^~- 


-< 


N 






113 


i-Cl 

p 


p 


( — 

n 






c- 




, 


■» ■ 


M 


i — 


' 


f 


c- 


Q 


OJ 


1 


c_ 


eu 


00 


Os 


Cî 




^ 






w- 



Pu 



<1 a- 2 

E en P^- 

' rz a 

. — * O P 

? 3 --' 

O >-p 

lï a P 



P. p 
o 

S"* 



Q 



■S- | " 

c ' o- 

f-n OJ — 



f— P^ 



c_ 



S. 5 



H tî P 



O 
CL. P - 



C * J i>- i-Ci *-" i *~j* 



I 3 

P 
Oo H 

s _ 



— = P- t— g hP 



r* &- s? 



n D^ 



sr p 



C P. ^ 

çn n> £Li 

F_ -"**" ffi 

3 p 

p-s n» ■: 

S 3 g?' 

cT " p" 

■ — rr r— 






Babaï, cathoiicos. — 45* Vie de Mar Aba, patriarche. 

46° Lettre dû Mar Aba touchant le règlement 

(des mœurs) des fidèles. — kf Vie de Mar Sabrisô e , 
cathoiicos. — 68° Histoire de Mar Guiwarguis, 
prêtre, moine, confesseur et martyr couronné, com- 
posée par Babaï le grand. — 4 c/ Martyre de Krestina 
de Karkha de Beith Slokh, par Rabban Mar Babaï 
(incomplète). 

Parchemin. 0.28 sur o,i8. — 21 cahiers de 10 feuillets; 
/10 lignes à la page. Les deux premiers cahiers et les derniers 
manquent. Sans date : xi' au Ml* siècle. 

Les vies ont été publiées par Bcdjan. La lettre de Mar Aba 
a été rééditée et traduite par J.-B. Chabot dans le Sjnodicoti 
Orientale. 

« Histoire de saint Thomas, L'apôtre. « 

Suivent : 1° Discours métrique de Mar Jacques 
le docteur, sur Thomas 1 apôtre. — a° Discours sur 
suint Thomas, composé par Siméon bar 'Amrayé, de 







rii : i-i^oii' r i fw-Onr^D^ \CijJq, 



X ^ J , t^ i^^ tdtnnaaja unA^tok^ r£*^amj i<^\=n Vient en- 
suite le rveil :i p&n p«*ès tel qu'il a êlA publié par P. Beiljon. 



'tO: 



53 



Tagrit, disciple de Cyriaque de Tagrit patriarche 
d'Antioche. 



ai cahiers de 10 feuillets; i5 lignes à 



0,10 sur o, n 12 , 
la page. Ecriture jacobitc. Sans date : xv' sièele. 

Cou. 98. — Histoires édifiantes et homélies des 
Pères; savoir : 

r Histoire d'Abba Archélides. — a" Histoire du 
bienheureux Abi (yZDr<f). — 3° Légende d'Euphro- 
syne, Mlle de Paphnutius (<tAyS^-=» y^- — cû'S — iv^ 
Dflj^aA&n) — ti° Légende d'Eléria («^-\iwf], fille 
de Zenon. — 5" Homélie de saint Sévère sur la for- 
nication. ■ — - 6 n Roses des saints Pères. — 7 Discours 
métrique de Mar Aprem sur le Fils de perdition. — 
S" Discours du même sur le Nouveau Testament. 

— 9" Quatre homélies du même sur l'humilité, le 
jugement dernier, la fin du monde et la science. 

— io° Homélie de Mar Jacques sur 3e Ciel. — 
1 i° Discours métrique de Mar Aprem sur Jean, fds 
d'Euphémius. — 1 2" Conseils du même. ■ — 1 3" Deux 
discours de Mar Jacques, sur les songes et sur saint 
Thomas l'apôtre. 

Volume en très mauvais état; 0,16 sur 0,1 i . — 17 cahiers 
de 10 feuillets, 19 lignes à la page. Ecriture jacûhile. Des 
cahiers manquent au commencement et à la (in. 

Cod. 99. — « Histoire de la Sainte Vierge. » C'est 
une partie du Protévangilc de saint Jacques sur la 

vie de Marie. 

o,i3 sur 0*00. — - lâ cahiers de io feuillets; 1G lignes à 
la page. Ecriture jacobilc. 












!■ J«: t 



— **( 54 ).«— [403] 

Ecrit dans Je couvent de Mai' Jacques, de Mar Sarbul et 
de sainte Fébronic (à Médyad), du temps du patriarche 
Jgnacc, surnomme Mas'oud, et de Mar Cyrille, év. de Médyad. 

VIL ■ — Ouvrages ascétiques. 

COD. 100. V£^3à.%A\ii >io!iCl y£ AT&XX^ v^—iV^ 



K 1 



rdi^vi-c^vja h Livre par questions et réponses , com- 
posé par Mai* e Abdisô c . le moine des moines, pro- 
phète et érudit. s 

Dernière clausulc : vZx-zrm vd-^mr^zn cl=o,\jc 
T^vii ^.£ï3û.» ^ra-V^ v^sàX^rvS .yictirsa t^Ak^v — > 
« Fin des cinq discours (chapitres] , par questions et 
réponses, de Rabban Joseph Hazzâya 1 . « 

Le livre est divisé en cinq chapûres (r^H^w^ï), 
qui traitent de la Providence divine, de l'état des 
âmes avant et après la mort, des anges bons et mau- 
vais, des passions, des vertus, de la contemplation, 
de la cosmographie, de ]a cause des calamités, du 
jugement dernier, etc. 

o»'JO sur 0,1 lu — 30 cahiers de 10 feuillets; ^0 lignes à 
la page. Sans date : Wfl" siècle. 

Note finale : « Moi Elia Talya, surnommé Bar Asmar Habib, 

1 L'auteur de ce livre est certainement Joseph ïlaztâya. qui , 
d'après lsodnah de Basra [Livre de la Chasteté, D* 126), com- 
posa lui-même beaucoup d'ouvrages et les mil sous le nom de son 
frère '/Ybdisô'. L'ouvrage a été composé à la demande de llabban 
'Ahdiïô', supérieur du couvent, qui serait le même que 'ÀbcHâà' , 
feère de Tau Leur. 



404 1 



— 1>( bb )•*-*■ 



j'ai donne ce livre de Joseph Hazzâya p 
Pcthîon. a 



our l'église de Mar 



Cod. 101. — S±W& K^ArC^\r^^\ord=nT\ t<^iàvi 
a Livre des Centuries d'ELia d'Anbar. » 

Cet ouvrage est en vers de sept syllabes; il a pour 
sujet : Sentences et maximes sur les vertus et contre 
les vices; la vie de N.-S. ; les Apôtres; les moines; 
les sacrements, etc. Il est divisé en trois parties 
(\<r^\ci^3); chaque partie comprend trois livres 
[y<f\=72Y^-n) , sauf la dernière qui en contient quatre; 
chaque livre renferme un certain nombre de cen- 
turies (rA\oi<£=r»), et celles-ci un nombre indéter- 
miné de Capîla fvùù\). Ces capita se composent de 
strophes en vers de sept syllabes, dont le nombre 
correspond à Tordre des livres et reste le même pour 
toutes les centuries d'un même livre. Les capita du 
premier livre sont formés dune seule strophe, ceux 
du second de deux, ceux du troisième de trois et 
ainsi de suite jusqu'au dixième et dernier. Elia ne 
fait point usage de la rime. Malgré le mécanisme de 
son ouvrage, son style est courant et élégant. 

0,01 sur 0,31. — /[O cahiers de 10 feuillets; 36 lignes ;\ 
la page. 

Achevé* le premier 'ab de l'an 200g (août îGgS}, à Tel- 
kêpé, par le diacre 5abrisù\ fils de 'Adjmîiya. 

Cod. 102. — \<Lii-j^jroA m^-r^jw* *<L^c\_i 
.t^iHAiii^ v^acuj'kYH^TD-A « Livre de e Abdéh-damsiha 

( ( Abdmsiha) : Conseils aux moines. » 

Ce livre contient 55 traités ou lettres sur divers 






: 






! 



». 

.'::■ 



yi-[ 5G )•«-— [i05] 

sujets ascétiques. L'auteur vivait après le x" siècle; 
car il cite le patriarche Wbdiso' I" (9G0-986) et la 
vie de Joseph Bosnâya écrite par Jean bar Khaldoun. 

0,18 sur 0,1 3, — iG cahiers de 10 feuillets; 18 lignes à 
la page. 

Termine en 1812 des Grecs (i5oi) dans le couvent de 
Mai-Awgcn, du temps du patriarche Simeon , parle prêtre 
David, moine. 

Cod. 103. — ^£LDo^iV^\ vd^^vi. h Livre des 
Kthiqucs», composé par Barhcbrrcus, (Publié par 
P. Bedjan , en 1898.) 

0,20 sur 0,1/1. — ^45 feuillets; 10 lignes à la page. Ecri- 
lurc jacobile. Sans date : XVL" siècle. 

Cod. lQ/l. — oout Vo^-to-a r^iàvi. » Livre de 
['Aimant », composé par le patriarche Joseph 11. 

C'est une compilation de livres spirituels com- 
posés par des auteurs latins. 

o,3i sur 0,20. — ■ l55 feuillets; chaque paye est divisée 
on deux colonnes de 27 lignes. 

Achevé à Aiuid le 17 janvier 170G A. D, , par le diacro 
Abraham. 

On a relié à la fin du volume deux cahiers con- 
tenant le Livre de Ylsarjorjé , traduit et explique par 
Joseph II. 

Ecrit le i5 février 1705 de notre ère, par Joseph 11 lui- 
même. 

Cod. 105. — Même litre cl même contenu que 
Ee précédent, 

0,3 1 sur 0,21. — 16/1 feuillets; les pages sont divisées en 
i\cv\ colonnes de 37 lignes. 



[Ù06] 



VIII. 



GlUMMAIOE ET LEXIC© GRAPHIE, 



Cod. 106 



Ce volume contient 



_ . '?f t^ v£Ay£ ? \ttd-a «Grammaire de la langue 
araméenne, composée par Max Elia de Nisibe. » 

IL t^Vco^o ^vx^oT^ r^xj-\cLco k'W't j^o ^a^\ 



aA 



ia^i.\ ~oo ^-\jjo\^ >iija rT ^o^o 



\ -fi-ry = t\rv V^itV: 



lij"\J3 



, j^^ nt T^a ^licvi ^tA -1 Correction du discours 
syriaque, c'est-à-dire parties principales de la gram- 
maire, lissées et arrangées par Rabban Jean bar 
Zoubi. » 

Ht. Pelïte grammaire de ce même Jean, en vers 
de sept syllabes, qui est un abrégé à l'usage des com- 
mençants. 

IV. Différence entre v&& , v^roojjn, r^âo^^a. 

V. Réseau des points, composé par Isô yuhb bar 
Malkoun, métrop. de Nisibe. 

VI. ^^0_=71jJVjL ,S^gA ^.^3-^-^ ^__CV_ELjjCrV^ 

A>" ^ ^\ v ^ \cv SA^^o u Calendrier, composé 
par Mar Salomon , métrop. de Basra. » 

0,26 sur o,i5. — 26 cahiers de 10 feuillets; 16 lignes à 



} 
i 

1 

i 

1 
i 

31 



1 

i 

1 



Acli 



!n 1770 d'Alexandre ( 1 A 5 9 ) , à Mansourya. 



Cod. 107. — Ce volume contient : 

r Quinze chants sur le vin, composés par Khamis. 

2" Les if 1 , Il , 111 , IV, V du volume précédent. 









— *>( 53 )**— [407] 

o,3a sur o,a3. — i5 cahiers Je 10 feuillets, dont chaque 
page est divisée en deux colonnes de- 28 lignes. 

Terminé le îGsbatdel'an 1992 des Grecs (février iG8i) t 
par le diacre Guhvarguis. 



ion. 



108 



^-EÛii'^ 



Kf-Hjcriro vC/S . m AcA 



C0^3 



« Lexique de Hassan 



bar Bahlout, le docteur habile » (édite par R. Duval, 
Paris, 1888-1896). 

o,35 sur 0,21. — /17 cahiers de 10 feuillets; chaque page 
est divisée en deux colonnes de 2S lignes. 

Achevé dans le couvent de Mar Gourya (à 3 heures au 
sud-ouesi de Séert), le 27 'ah de Tan 19 17 (août 1606), du 
temps de Mar E2ia s patr., et de Mac' Elia, mû trop. d'Amid, 
de Séert eL de Gazarta, originaire de Séert, et de Mac Esa'ya 
(Isoyahb) son neveu, év. de Hezzo et de Gourdlnyé, par le 
prêtre La'azar, moine, fils du prêtre Isaac, fils du prêtre Gui- 
wajguis, Hb du diacre Khausàbo, de Gozarlo. 

■AvmSeira t<jjl^u3^o "S^i -\^v^ Klac-kjcxiA . Premier 
tome du « Livre des Trésors des langues arabe, sy- 
rienne et turque, composé par le prêtre Khcder, fds 
de Horme/d Maqdsàya ». 

Vocabulaire arahe-syrieu-turc. — - Autographe. 
0,3o SUT 0,21. — 3(3 cahiers de t o feuillets 
sont divisées en deux colonnes de 35 lignes. 



.es 



pagt 



God. 
cèdent. 



10 



Deuxième tome de Y 



0,3o sur 0,21. — AS cahiers de 10 feuillets; chaque page 
est divisée en deux colonnes de 35 lignes. 



108] 
Ecrit à Rome 



— «.( 59 >w— 
iy34 de notre ère 



en 170a ac noire cre, par l'auteur lui- 
même. 

Une longue note finale, rédigée par l'auteur lui-même le 
i3 mars 173/1 de notre ère, nous apprend que le prêtre 
Khcder commença vers le milieu du mois d'avril de l'an 1727 
à composer ce livre de l'Interprète, dans la ville de Rome, et 
qu'il l'acheva au milieu du mois de mars I73d- 11 avait en- 
seigné dans l'École de Mos50ul environ trente ans; il avait 
de vingt à quarante disciples de Mossoul, de ELerkouk et de 
Bagdad. Ayant embrassé le catholicisme , il fut persécuté par 
les Kcstoriens et excommunié par le patriarche; il s'enfuit à 
Rome, où il entra le 28 août 1735. 11 fil tous ses efforts pour 
faire publier cet ouvrage, mais n'y réussit pas. 

IX. — Ouvrages divers* 

Cod. 111. — Nomocanon d'Ebcdjcsns de MIsibe. 
(Édité par Mai , Script voter, nova colle ctio , t. X,) 

Suivent des avertissements au sujet du service de 
l'autel, et des modèles de lettres* 

0,^3 surO.lS. — 23 cahiers de 10 feuillets ; 22 lignes à 
la page. 

Terminé à Amid, le 22 adar de l'an 1S74 {mars i563), 
du temps de Mar Abdisô\ patriarche (de Gazarta) , qui a clé 
ordonné par Mat' Jean fioulaqa; il a clé écrit par Ella, mé- 
trop. d'Amid. 

Cod. 112. — Ce volume contient : 

i° Note sur ta chronologie. — i a Caverne, des 
Trésors, attribué faussement à Mar Aprcm (public 
par Bezold, en 1S88). — 3° Extraits du Livre de 
Joseph Hazzâya (cod. 100) : Comment Enoch et 
Élic reçoivent-ils le saint sacrement ? — h" Poème 









r 



i 



! 



&Z 

" S 



— r o 



az, a 



2 o 



9.0 



On 



o 



o ^ 

c 



h3 À O 



P 



o 

P- 

zrr a 

g s 4 

o S 

c -^ 
o 



a:? r^ 



fei O E3 



3 1 



" 



Q g, 



Gui 
P 

o E" 

3 fcd 

3 p 

3 CB 



=- 3 



x rt 



E. 3 






O O 



Q . p 



o 3- 






3 F°i ^^_ 9 



te 



S I 

En ri 



OJ 



— 


r 


CJ 


u 






05 


— 


- 





n 


00 


X 


! 


| 


s 





















ex 


en 


O 


p 




u. 


0J 



^j fL'* o g: 



? ^ & 



_x 

"g- 3 



00 



O* 



3l £0 



£ w se 



Q 



O "" -— 



^ Q 
P _= 



3"" 1 P 



2 '^ 
P P 



o "■ -^- 1—1- 



£ 2 e- & 4 



o' P-. 

3 C 






hd as 



►q 3 

1- - w. 



G ^ 

3 
2 ce* 

1. 6 



- 3- 

9 3 

o s£ 

3 ". 



n 

es 



3- ° 



ET «1 !t -'* 



£r p &. a — 



*• H S j 



3 


O 
P 

r: 


bq' 


n 




_ ; 

en 


1 






t— 


[6 


eu 
in 




1 


3 


CI» 




p 


E; 


. 


ra 


1 


3 


P 






3 




VI 




; ■ 






— 


r"^ 


1 


i ' 


^J 


!"i 


■en 




C5 


CD 

en 

CD 






a 


O 
3 


Q 





[ 


s 


"■ 


p 


p 


CD 

'j 


rn 


- 




c 


■— r 


EJ. 11 


^* 


u* 








' ' 


Ci! 


E6> 


•3 





CT- 


'" 


Oï 


"- 


P- 


t/5 


c 


r r 


OO 


1— 


_ 




p' 




3 
CD 


~ 


j 






















— 


fD 




— 


CD 


en 


K 




O 


a 


_ J 


- 





* 




















n 
n 


1 


rrq 


3 


> 


> 

3 


1 






' 


Q 







~ 


V 






C 


1 


1— 

on 


P 




O 






3 









EX 


CD 






3 

en 
1 


p 




1 — 




CD 


O 


O 




c 



O ". . r— 

CT5 X^ &5 



C- 









- 


n> 


M 




n 




C^ 


pg, 


Crt 


•^ 


n 


<; 


en 


_ 


;:.. 


P 




-, 


H' 


- 


Z 




aï 


c& 


QQ 


ri 
















<lî 




~ 


n 




O 


P 







cT* 


p 


s 




g 


r— 


M 




— 




2 




a 


C^ 


H 




G? 


a 


"r^ 






»— 


^ 




1- 


^ 


r=] 




co 




C/î 



1 

Si 

- 



en 

- 

en 



— 


Uj 




n & 


i.- 


5 


CD 


3 




CD 


2 î. 

tri 




> g ? 


tn ' 


f ^ 


3 




3 ri- 












Q 


— 


i 1 - S" 





ra 1- 


P 


Cjî 


ma o3 


*~ 


CT t" 


— 

r — 


1 


EJ 




1 1 

n. , - 
ET- r - 


Cu 


1 

— 


rt B 


\ 





-- 




Cï 













P- rt' 


3 


co 


à si 


n- c 


— 




— n 




-■ 




r . 


Ln 5 




i^ 1 — 1 


3 


ff 


fc - ~. 




ri. uT 

1 O 
en- et: 

8 g 


3 





rt ^ 




- 


p 






=■ 


M 


cc 


ÎL* rJ 




S ^-. 




CD 


rt 




rt 




r ™ 


O O 


ïl 


■■ E» 






iT^ 




X -— 




- 


J Ce 


&1 


- crq 

01 CB 




ro-. 


? ; ^ 


Cf^" 






- 




s 






= 


c 


-, 



H 



3- 

fD 



r 



3 S 
3 * 



J3 ES 






3 CFq: w 
o ra c 



s- r 
Co S. 

g S 



a - OB' 



o j - 



gd p- 

tp" 10 

d 01 



Ln 



O 

a- 



g =■ ?;■ ES 



00 



o _ 







* 



■Sf 



■ 

■ 



-.' 



in! 

■ 

•■■■ 




— !-*( G2 ).<-.— [4H] 

^ÎjJXJI (j^JikJi v^*: t^;^*^ij « Evangile partagé en 
leçons pour les dimanches, les fêtes eL les commé- 
moraisons selon le rite chaldcen. » 

o»24. sur 0,1 5. — îG cahiers de 10 feuillets; i8 lignes à 
la page. Carsouni. 

Terminé à Amid, le 26 ipr (mai) iCg3 de notre ère, par 
le prêtre 'Abdelahad, fils de Maqdassi GarabeL 

Cod. 121. — - Même ouvrage. 

o,3a sur o,2L. — i3 cahiers de \0 feuillets ; chaque page 
est divisée en deux colonnes de 2 3 ligues. GarsoanL 

Achevé le 28 *ab de l'an ig5S des Grecs {août 16/17), 
dans le village de Tàbyàthéh, dans la région de Mardin, par 
le prêtre Elisée, fils du prêtre Çaniïa, audit village; il a 
été écrit pour i église de Smoni du village de DjarôLhya. 

Cod. 122. — Même ouvrage. 

0,29 suro.so. — 12 cahiers de 10 feuillets; 2/1 lignes â 
la page. Carsouni. 

Achevé le 25 tamouz ip,46 des Grecs (juillet iG35), par 
Ilabban Séhioun, fils de Hendi; il a été écrit pour l'église de 
Mar Pethion. 

Cod. 123, 124, 125. — Même ouvrage (arabe). 

Cod. 126. — Même ouvrage (arabe). 

0,20 sur 0,11.-9 cahiers; i5 lignes à la page; les pre- 
miers et les derniers cahiers ont disparu, 

Cod. 127. — tr « J^util ^JaU JuçsÔJl p^Ls V U5* 



"H 



* AÂ-w a^aII J1 aVToqja^a^^ uiXwî £>&d *>*£ j^tit 



[412] — **•{ m y**— 

s^jJLj^ mii j « Version du saint Évangile tirée 
des (piatrc Évangiles, et partagée en leçons pour 
toute l'année : par le pécheur Ebcdjésus , év. de Ni- 
sibc.cruï la traduit en arabe en Tan 699 (des Arabes) 
etlan 1611 d'Alexandre (1 3oo). 

Le livre a appartenu au grand, savant, juste roi 

FaUicr ed-Din ( JsUJî ^UJi *Jà-xJS jLLtl *JÎ^À f^j-> 

o,24 sur 0,17. — iG3 feuillets; i5 lignes à la page. 

L'ouvrage est rimé. L'emploi du mot p^lîL pourrait 
faire supposer que le ms. est l'autographe d'Kbedjésus, ou 
bien qu'il a été copié sur cet autographe. 

Achevé nu commencement du mois de sa'han de l'an. . . . 
(illisible) des Arabes. 

Cou. 128. — JooUJi g^JI Ou3b ÎCy^Jî o^y 
t^Jail ^ -Oil.x** %Jù\ ûs?! u^î Premier tome du 
«Paradis des Chrétiens, composé par le vénérable 
et respectueux prêtre Aboul-Faradj 'Abdallah ben 
Tayyib ». 

Ce volume, contient des commentaires sur le Pen- 
tateuque, Jos. , Jud. , Sam., Rcg., Prov. , Bar Sira, 
Qôhlath, Cant., Job, Psaumes, Ruth, Isaïe, les 
douze Prophètes , Jérém. , ÉzécL , et Daniel. 

0,23 sur 0,1 G. — 28 cahiers de 10 feuillets; 20 lignes à 
la page. 

Achevé le mardi 26 de cafcTalawal de L'an 733 des Arabes 
(i332), 1!) de kanoim al -a val de Tan (blanc). 






I 



, 






CT 

H 

H 









g <&. z 3 V S 

■ — ■ F 2 

! f t : * * 

F "s ^ 

l 3 f I 



■c 



((i 

r. 
É 



fi. Ç *7 \ g f ë f 5 

kl t S||ÏS 

S. t: t * f i 

K Ur *fc. te s o 

— t- ë 5 E 

ri ? h i 






S" r^ 



— * — * Y~- m i/i 



il 






I 



k- cr 



c 



6 Q b ^ 

çu & §* bs. fe S£ 

5& » 3 5f S o 

w P t- g ç* 

&- -H S" a! "fi 

s P % s. s .F 



Q 






w s- 



s ç. 

£ F 
s 

| 



I S S El 



&- ^ p; 

p Q- S. y 






en c^ 






•p g g. 



s « 

^ § 



;■ ^ 



1 > 

3 ° 

« es 

~ ' C i 



en 

c 
- 
C 

.— > 
B- 

O 

<-< 







ici r 



3 > 

î"" b. 

I ï 

(S. *-■ 



■j: 



r. 






c 



to 



s- P 3 - 



— c 



g- ~ 

EL Q 

CL, 3 



3 w 


n 




O 










< a 


- 


r? 


u 


= o 






bi 


o 


ri. 








— 




t ? 


m 


n 


f n 






O 






es 








&* •* 


LU 




*• 






P- 


Cl 









1-1- C M 

ET S. 



x c 3 " 



W 



^^ 



if Ce 



c_ ce 






^n 



s > 



-^ Ur > c 
an b " O 

O O ^ n == f=- 






o 

C/3 P 



rt ra 



•r: 
o 






r-; 



n ' 



p q 



n » 



5_ S8 « -3 



C?J 






s ►„ e- 



oo 2 




O 




Ci ~ 




ra 




!!?► n 




r: 




Q- P> 


— 








CJ 


,-' 












Ci — 


^ 


ES 


^ 




o 


CD. 
S". 


Si 



fi' 

I 

t. 
t- 

S. 
i 



~w| ou )*-*•- [415] 

et admirables, relatives à la loi, et des points rares 
concernant les questions religieuses, composé par le 
vertueux Àboul-Hassan, (Us de Hibat-Àllah , fils de 
Hassan, fils de Hibat-AUah , fils de Sà'ed , fils de Tel- 
midh Ilibat-AUah. » 

Ce volume est divisé eu 77 chapitres ayant pour 
sujets : la théologie, la création, le Paradis terrestre, 
le péché d'Adam, l'incarnation, la rédemption, la 
pénitence, la prière, le jeûne, les fêtes, les offices, 
les images, L'explication des parties de. l'office, la 
Inesse, le sacerdoce, le monachisme, les lois ecclé- 
siastiques, etc. 

o,a3 sur 0,16. — u/17 feuillets; 17 lignes à h page; les 
derhiers PecdUets manquent. — Sans date : xiv fl siècle, 

Cod. 13u. — ja^JI *te J-£ Ajjjtil uLiSi Livre pour 
aider à repousser les soucis. » 
. L'auteur est probablement Elias de Nisibe. 
On a relié à la suite du volume 36 feuillets p 
tant pour titre : JoUJl^ JJUJl q* *au4! yj^ y^Lb! « Lï 

religion chrétienne démonLrée par la raison et la tra- 
dition. » C'est une controverse entre un chrétien et 
un musulman, 

o,30 sur o.i5- — 7 cahiers de 10 feuillets; 18 Lignes à 
la pa£e. — Sans date : XVI* siècle. 

Cod. 135. — (£-4 (j.j jjhîJ jOv^Jl l_jL£~~ Premier 
lome du * Livre de la Tour, de c Anar, fils de Mattaï ». 
, Ce premier tome contient seulement la partie 



or- 






['4 101 -^ 8 ,( (J7 l-CH-- - 

théobgique de l'ouvrage. Cf. R, Dgval, Lia. fyt\. 



1- ëo 



p. 1 1 0-2 1 1 



0.37 sur 0,17. — ml cahiers de 10 feuillets; a3 lignes à 
In pap;c. Mauvaise écriture. — Sans date : xvi" siècle. 

Cod. 130. — Deuxième partie du Livre de la 
Tour. 

Celte parLio, théologico-historique, renferme l'his- 
toire des patriarches nesloricns, publiée par H, Gis- 
mondï , eu 1 Sqq. 

o t a5suro,i0. —4a cahiers dtî iu feuillets; ib Lignes à 
la page* Les derniers feuillets ont disparu: quelques autres 
sont endommagés, — Sans claie : xv° siècle. 



Cod. 137. — ^UcUij z %*}\ Jl ù^Ji C U4! u»U5" 
fgîHs^ J*jP* ($* <&* : f^ ts^ ^i^lst ^jU)u « Livre de 
la Lampe conduisant au b'onheur et à la prospérité, 
composé par le pécheur Abou Nasr Yahya ben Harir, 
de Tagrit. u 

Cet ouvrage de philosophie et de théologie des 
Jacobites est divisé eu 54 chapitres, qui traitent de 
Dieu, de la Trinité, des attributs divins, du péché 
d'Adam, de l'incarnation , de la loi mosaïque, des 
prophéties sur la venue du Christ, des Apôtres, de 
I Eglise, des sacrements, etc. » 

0,22 sur o»i5. — SiS feuillets; 16 ligues à la page. 
Achevé le iS levr. 1778 (fie notre ère t 1 ). 



■ 



Cor>. 1 38. — Jua^î y l»yu $&] ouJLj jUill ^ 



68 U 



417] 






«Explication des sacrements, composée par Isaac, 
maplirien de Mossoul. » 

Cet ouvrage est divisé en deux sections consacrées 
aax sept sacrements de l'Église et auDécalogue; il 
présente un exposé de la Théologie catholique avec. 
un mélange de doctrines monophysites. 

o,3s sar o, 2 3. — 448 feuillets; a6 lignes à la page, Car^ 
Sou ni. 

Terminé le 7 septembre 1707 de notre ère, à 'Aïn-Tan- 
nour (près de Diarbékir). 

Cod. 139. — Même ouvrage. 

0,32 sur 0,33, — M9 feuillets; 26 lignes à la page. 
Terminé le 7 juillet de l'an 1720 de notre ère, par le 
diacre Abraham. 

Coo. 140. — âLçib j^jUI s£ç gUrUl J ; j^ £j^ 
^ûJI tfjtjÀ* j-j^X^L ^U cjjUUI L-âxlb .1 Livre condui- 
sant au salut ; chemin pour obtenir la vie, composé 
par Mar Basile (Isaac?), maplirien de l'Orient, k 

Ce livre est divisé en cinq traités; il traite de la 
christologie. C'est un ouvrage récent emprunté à 
la théologie îaline. 

0,02 sur o,a3. — 1 1 g feuilleta; chaque page est divisée en 
tleu.t colonnes de 27 lignes. Carsounî. 

Achevé en 1699 de notre ère, par le patriarche Joseph U. 

On a relié à la fin du volume 80 feuillets conte- 
nant le second livre des Dialogues (r&VOr\ *^->V«v 
A^j^)» divisé en deux parties : la logique et la 

philosophie. 



[418] --**( 69 )*,— 

Terminé en 1 70a , par Joseph 11. 

Note, à la (in : u Le dimanche 5 novembre de l'an 1714 de 
notre ère, moi faible Mar Joseph UJ, je suis allé au village 
de 'Aïn-Tannour, où j'ai ordonné le prêtre Àblahad métro- 
politain pour Amid. « 

Cod. 141. — Même ouvrage. 



5-*-i LjLO 



Cod. 142. — (jj^xllj iOit vdaJt) *L~*idi 

iiq& AFr £u« aMI CsçA « Livre de l'Exposition de la 

vérité (?). composé par Qoib el-Mella wad-Dîn [que 
Dieu lui fasse miséricorde!] en l'an 843 des Arabes 
fi43 9 ).> 

Cet ouvrage est divisé en trois sections, qui traitent 

de Ja logique. 

0,21 sur o,i4. — 1 18 feuiliefs. 

Achevé en jSSodes Grecs (1 56g], par un pauvre évèque : 

w^JU ^JL3 ^S. A' £LkX_ «iyUSuij OoJk^' (^ êLUI *3j) 
-VjLi^> |aa. èU^ AJLiLwiJl), 



m. 



IlAGroGiiAPinp:. 



Cod. Uï'à. — r Histoires édifiantes. » Savoir : 
Histoires de saint Pierre, apôtre; de saint Matthieu 
et d'André, apôtres ; de saint Jean à l'Evangile d'or; de 
sainte Maryâne; de saint Euchiiidos (000 ^A^c^f) * ; 
de sainte Eugénie, martyre. — Miracles opérés par 
la sainte Vierge. — Histoire de Rabban Hormezd. 
— Actes de Mar Pethîon et d'Anahid , martyrs. — 

' Probablement irchetrdfa J.-Tï. Ch.i. 



! 






■ 






'■■■; 
■ 



I 

[il 

■!;.■ 



h.. 






■■ 



Légendes de Malké du Glysma; tic l'élis et des huit 
frères dormants. — Actes des XL martyrs de Sé- 
haste. — Légendes de sainte Marann; de Mémarsa 
f 1 ^^ 73 ^^ )' de saint Pilate, gouverneur; de Mai* 
Zaï'a et de saint Gyriaque, 

o,3i sur 0,19. — i5 cahiers cle io feuillets. Les page* 
.sont divisées en deux colonnes de a5 lignes. Cariouni. — 
■Sans date : XVH* siècle. 

Cou. 1 44. — « Histoires édifiantes, u Savoir : 
Homélie de saint Basile sur le jour du dimanche. 
— Divers conseils, en syriaque et en carsouni. — 
Saint Grégoire transporté au ciel et à l'enfer. — ■ 
Prophétie de Daniel. — - Histoire de Suzanne. — 
Miracles de in sainte Vierge. — Entretien du pro- 
phète Moïse avec Dieu, sur lo mont Sinaï. 

0,16 sur 0,10. — - 7 cahiers; la lignes n la pn^e. Car- 
sotmi, — Date : 19/^t (i633 A. D-). 

Cou. 145. — " Histoires édifiantes. » Savoir : 
Histoire du roi Zenon , de sa femme et de sa lille ; 
d'Eugénie, martyre; de la prostituée, soeur d'un 
moine. ■ — Actes des Quarante martyrs, — Légendes 
de Marc de Termicc; d'Onésime, fille du roi. — 
Autre légende d'Onésime. — Histoire d'un homme. 
pieux et de sa fille; d'un fils du roi ; de quelques fils 
des rois; de quelques rois Grecs; de Jean à l'Évan- 
gile d'or; de sainte Maryané; d'Archilidis et de sa 
mère Àugusta; de saint Félix; des sept frères dor- 
mants; do saint Cyriarme; de .saint Georges. — Mi- 









[^20] — w«( 71 ).**•- 

racles de saint Georges. — Mis Loire de saint Thomas , 
apôtre; de Smoni et de ses fils; de saint Andréas, 
négociant, — Actes de Pethion , martyr, et de sainte 
Marana, martyre. 

Car- 



0,22 sur o,i 6. — 

souni. — Sans date 



•22 cahiers; 19 lignes 

xv c siècle. 



nage. 



Homélies et Récits édifiants.» 



God. 1 40. - 
Savoir : 

i° Oracles sibyllins. — 11" Apocalypse de saint 
Pierre, apôtre. — 3° Lettre descendue du Ciel, 
du temps du roi Constantin. — 4° Histoire de Si- 
méon et de son disciple Gabriel, éveque du couvent 
de Qartmin. — 5° Homélie de saint Grégoire. — 
6" Histoire d'André, apôtre. — 7° Légende des Ré- 
chabites, racontée par Zosime. — 8° Homélie sur 
le jeûne. ■ — if Histoire de Jean, fils d'Euphémius. 

— j o° Homélie sur le jeûne. — 1 i° Histoire d'un 
négociant et de sa femme. — 1 2* Homélie sur la pé- 
nitence. — i 3 n Homélie de Mar Àprem sur la péni- 
tence. — ili n Homélie de saint Jean Ghrysostome 
sur la résurrection des corps. — i5° Histoire de 
trois compagnons. — 1 6° Paroles d'un des Pères à 
son disciple, — 17 Hymne sur la sainte Vierge. 

— 18 Discours sur les huit pensées de saint Eva- 
grius. — 19" Histoire d'un moine calomnie. — 
20" Extraits du Paradîsus Patriwu — ai° Extraits 
des ouvrages ascétiques. — 22 Histoire de saint 
Jean Baptiste, — 23" Miracles de saint Jean Baptiste. 

— 2/1 Histoire abrégée de Rome, — a 5" Légende 









■ ■ . . 






O El 

2 «a 

3 B 






P 






CA 



P- 



EL, W p" On 

K' — cr i-n g 

g g g-s i. 

S: I T 8* - 
B * S "i 



71 

3 


's. 
fi 


2 


o 

!7* 

P 

— 


— i 
p 

3 


5' 


d 


f*Cfq 

i s 




P 


• — 


X 


£r 


f 


„_ 




ILI 


7i 




P- 




u 




ru 


S"; 


m 


a* 


KH 


eu 


1 


O 


i — 


D 


tf. 


CD- 


-■ 


i — ! — i 


ES 


.1 


P* 


ïr. 


p 


— 




-i 


iv; 


u 


— 1 


o 


IS. 


j j 


— 




5 


C/l 


£3 


c 

O 


CL, 

c 


2. 

(D 


cd 


d 




1 




L^ 


CD 


d 


— 


5 

CD 


et 


; 


HJ 


tT 


— 

ci 


HT 


C/3 


£. 
nT 


— 


i 


V. 


m 




g, 


C 


c 


r ~ 


rn 


V'' 


O 


5' 


r~* 




^ 


o> 


p 


c_ 


C 



■ — i y-, o cl. r o 

a S D (T f t rf 



n 


Q 


O 


o 


*' 


L-- 


- 


W 


O 




-i 










1 — ' 


~ 


5 


£> 




n 


Oo 







ta ""3 z_ 



cd — 

S ô 

^-. (5 

— C 



erq 



C/3 



" ^ n 



S" 3 



< g. 

CE cd' 

t— . r-f 



- < 



d 



T3 O 
P - 



o 
<t» • 

P 

Si — ' r; -î Cn 



<n 



h- n >» fi: 



3 C-. 



e «j — , 



— - pu Oc 



w 



d 



S, y 



ft:' CO 

o ~ 






et. C 

Cu n> i, o 
et. h-j g- c 

ro Ç £? «. o «, -. 
° Ë S- 



OO 



CD 






o 2. 2 

5' K a- 

„ 5 CD 



OJ 



n g. o 



■-s 

CD 



O s 3 

ri ™ ? 



►F I - S ? 3 ! J 
•g: j- g* ^ 3 ^ =e 9 o 

CJ o 



-T- - - ù I D O O STT 

S P B & W * 



-Hf irr 



M 



G 



P 

E. 

La 

- 



H en 



C9 



t> o 



o ' 

Q f- 



t 



C r-H 



o 



o 


S" 


a 


fO- 


H 


— 


CD 


'f 


- 



(S 


&* 




= 
_ 


o 
fi> 


O 

o 


o 


r 

rt 


Ci 


*"i 


ir. 


O 



a c 



8- ! K 

5' 



O & 



O K O 



g ° 






C CD 

CL. 



s o 



d £. o 
p p p 








3 


o 


CD 


5" 


— 










LC! 


















o 







P 



O 

^ g» s; 

c&- £; w 

C* P M " 

g_ J Ei. 



d S' S 



« o 

p ■ w 



O I 



o ni a ri" 2 



— c^ _ 

P n o 



S- 8- 



C/3 



s, 5 ? ° 

g-' » O c 
J' >J"P 

ti' s ^ >- 

n =, a m 

ST - o I 

ff 2 S- ' 
- £■ u 

u, w 2 CTi 



CL p ■ O 

■r ci >;■ Hi 

p û £ — 

-^ o ^ S. 



ora" 



O C Ê O 

. -, " "î c 



I I 

I C3 



~ e* 



' 2 CL 

* p 

C/2 2 



o 

- p- 
P 5 



„j. ^* - .» . 

H «) 3 , 
~ C -P 



ET C3 



' o 
o 



P 

c 

c 



CD 



P CÏ5 g 

3 ff , - J 



« CD 

?, E. 

2 ^3 

a p 

^^ 

S p 

■— fi 

et ri 



I 







' 



> O -= 



a 5 ° 

3 tt. c 

^ ra o 

-' çrj - 
- S? U 



g* OS Wi 
S CD <% 

3 a S 
3 3/ n> 
M * - 

— I 03 crç" 



a- co 



"H- rs 



H 

3 CJ 7 



G 



p., 

E 



^3 

Ci 



o b' 



rg 



2 c 
o ce 



tr Cî> 



œ o 



£j Cî> 



Çu 



g * 

r-f »• 



D- C 
CD i— 

o 



I 

\ 

s 

r 

3r 



S 
g 






3T 3^ 3^ rr 



r r L 



y o c 
(S c 

ai H E*" 



co 



CD 



S- - S S • w 3- g. 2 t « 




s- S ï 



g. 






— 


- 


S' 


p 


C" 1 


b : . 


3 


■' 


ï - 


•g 


o 


i, 




u 

3 


t 


r. 






r\ 


— 


?■*• 


r. 


— 


7 


P 


rt 


fe, 




cd 




3 


3 


î* : 




o 



6»! 



Vi U\ 



~ 



..^ 



— C3 



Œ < — 



£1 



5 3 

"S OS 



hpi o 



9-^9 



G o 



. P- 



c« 



— 


_ 


^ 


O 


ct> 


n4 


3~ 


P 
3 










^ - - 








p 


— 


p 


fû 


*"J 


n 


— 




P 


ni 


pc 




O 


<-T. 


ra 


C5 


p 


— 


_^- 


O 



— 

CD 

p 

D* 
*+■ 
ni 



en £» 

C> C 
x Ha Cfr. 






côv ? 

** o 



& c 



p. ._, ca a 



3 OT 



çT P-" ^ 



- m' 



c/j cr 



hr C 






«uns 



p *-* p 3 



3- s 

3 

O w 

a; C 



p- n 

fi o 



r. 



o; 



s G 

M 
. V 

ï" 3 

I— V! 

S' ^ 
MP O 

P Bn 

v- ? 
cra* 






p: R 



° PIS 

S c^ 3 ~ 
g: es - 



*?* 



"O '"- 



SE E 



5 te R 3. 
5 2- S S 



en 
P- P- 



C- un 






- c- 3 ^ n 

o ri e .. ^ 



g hJ 3" 
-- fcp fï 



- - - g- g g- z 



P- r- £ 



3- "5" £L ■ 

ri * JH f. 



c j: , — »j. 



1 

8 || 



u 37 o O 



P Si 



3 ■_- 



" Où 

ri D 



c i. g; o^ 



Ort.CZ 



a . ■— 



*-t o o- w 



■-J ^ 3- i-i- 



m- co r 



Er O Cl. * 

=, = c 3 



». M 3- 

r » S !> 



E i.-- 
_ 3. 



r. 31 — 



(B ^- (^ 



O f — 



3- -: — 

CD CP » 






ni 

r. . 



Cod. 157. — Nomocaiicm d'Elia de Damas. 

Cet ouvrage est divisé en deux parties. La première 
contient les canons des conciles Occidentaux et la 
seconde les Actes et les canons des synodes orientaux. 
Il suit presque pas à pas un autre Recueil de synodes 
nestoriens publié par J.-B. Chabot [Synodkon Orien- 
tale , Paris ,1902). Viennent ensuite le rang des sièges 
épiscopaux dans le synode, et le catalogue des pa- 
triarches Nestoriens continué jusqu'à Elta etSiméon , 
successeur de Denha II. Elta de Damas vivait sous le 
patriarche. Jean III (goo-oq5). 

Suivent ; i° Traité du patriarche Jean 111 sur les 
Rogations des Nimvites, composé en 1 2 i4 des Grecs 
(903). — 3" Lettre du patriarche Jean IV (1 o la- 
to &3] adressée au prêtre ai-Hassan ben Yousscph, 
sous forme de questions et de réponses, sur les de- 
voirs des clercs. — 3 a Traité de Aboul-Faradj \\bd- 
allah ben Tayyib sur le mariage. — h° Autre traité 
sur le mariage. — 5 n Canons compilés par Jacques 
bar Saîibi. 

0,20 sur 0,*4- — 31 cahi«râ de 10 feuillets- 18 lignes à 
lu page. Cariouni. 

Achève à Djézira (Gazarta] le 3 aclar de fan igi3 des 
Grecs (mars iGoa) » du temps de Mar Etia, patriarche, et de 
Mai- Joseph, oaélr. de Gmrta, par 'Abdekliod, fus rlu 
prêtre Joseph, de la famille d'Athéli. 

Cod. 15S. — Nomocanon des Jacobites. 

v i8 sur 0,13- — 7 cahiers de 10 feuillets; ] â lignes à la 
page. Incomplet à la fin. Carsounî. Sans date : XYi* siècle. 



[42b] — *>< >y )■«— 

Cod. 1 59. — <c Livre de médecine. -> 
Cet ouvrage anonyme traite de toutes les ma- 
ladies. A chaque feuillet, la première page contient 
un tableau où est représentée la maladie avec son 
nom T ses espèces, ses causes, ses signes etc.; la 
seconde page parle des remèdes. 

o,25 sur 0,16. — 9 cahiers dû io feuillets; 18 à 3i lignes 
à la page, Carsouni. Les premiers feuillets ont disparu. Sans 
date : XVI* siècle. 



INDEX ALVUAUKTIQU1Ï 
PKS AUTEURS ET DES OUVHAGKS ANONYMES. 

(Les chi lires indiquent le* minicroa tics manuscrits.) 



Aba I, patriarche, 36, 3°, 5*, 

Wlidïsô* , moitié, 10O- 
'Ali(Jis6' de "Elain, 64 ■ ^ u - 
•AJkUsô' de Ga*arta, S8,5 a ; rj3, 

i u ; g.1, 17"; <)5, 1 1°, 12", ïû°, 

it3", if, i(j". 3a*, 3i\ 32°. 
'Abdmiîha, 10?.. 
Abimallc, 3l>, a". 
Aboul-Favadj ben Timib, 128; 

12g; i3o; 1S7, 3°. 
Aboul-Faih ben al-Djamaî, 3^. 
Aboul-Hassan lien Hihai*AUah, 

l33. 
Abou Nasr Yahya, 1 3-7- 
Àbou àenouda* 146* 26°- 
Abraham de Reith ttnbbun , 

36. :>". 



Abraham du Kaskar, 36. a". 

Abraham bar Lipèh, 110, 17"- 

Abraham Nàthpràya, 3û, ?.". 

Abraham Slokhàya, n5, 33". 

Abraham SouStràya, n3, i3". 

Acacx, patriarche, 107, 4°. 

Adtla, docteur, 3G, 2 U . 

'Ali bai* Sîna, QÔ , .V- 

'AmiU' ben Mattaï, i3a. 

And ronicus, philosophe, ()â,q3 , 

Apûllonius, 1 1 3 , 0°, 

Aprem [s.). 3G, i\ s"; 5a; 53: 
54; 7 Û - 3 °i 77. ^ 9*- a " 
97, l'î gS, 7 . S\ «/. »' 
H], 2 ; îûO, i3 û ; i5o; t$â 

G u . 9°. ■ 
l Aiaya bar Athêlt, 40; nA, 7" 
Mhanasft [a. ). 36 j i3i. 



: 



Atltanasu, prêtre de.NUibe, 3o. 

Augura et destin, i4S. 

Autel (canons concernant le 



de r 



1 i i ; 113 



û», «< 



Babaï le grand, 3G, 2°. 
Bahaï bar Nstbuâyé, 3G 



9 D 



Bar Babfanl, 108. 
Barbefarajus, 37, 3"; 3i; 3s ; 33; 

3/i ; 35; 91; ()2 ; rj5 , 3°. 
Bar Salibi, 2/1 ; 107, 5". 
Barsawma do Ntsibe, 36, 2". 
Basile (s.), 3G; i i3, îs*. 
Bréviaires, 36-46; 4g-&7ï ii 1 - 

Gl3 ï G9 ; cj3 ; i5G, 3°, 4°. 
Bréviaire nielchite. Gg. 

Cantiques en latin, g3, 27", 28". 
Cntalogue dus patriarches nesto- 

riens, 107. 
Catéchisme , q3 , 7". 
Causa Causa ru m , 2U. 
Caverne des Trésors, 1 L3. 
Ceremoniale epîscoporum , 5g. 
Chants (les), Go, 1"; 67, 3", 
Chronologie [noie sur 3a), q3, 

S"; go , h 3"; 1 1 2 , i"; 1 13 , a". 
CommentaÉrcs snr les Ecritures, 

20-3/i ; 1 aS-i3a. 
Conseils utiles , g3 , S", g5 . 43°; 

II», i°- ll3, 2 Ù . 

Controverse contre les Arabes , 

g5,35 n ; i3i 
Cypricn de Nisibe, 5û, 
Cyrille d'Alexandrie, i3i. 

D.idihù', patriarche, 1S7, 3°. 
Daniel (noie du prophète). 48, 



80 )-«<■- [4-20] 

Dialogues {livre <Icî], i3n. 
Docteurs syriens (poème sur les 1 ;. 

hbedjvsns de Nisibe , 27 ; Go , 2"; 
G j ; 72-73 ; 111; 127. 

Elia III, patriarche, 46, 6"; 4g; 
ô o ; ô g , 2 G" ; 1 5 1 ; 102. 

Elia, fondateur du couvent (dis- 
cours siu') ,71. 

El ta d'Ànbar, toi. 

Elia al-Bahri, év. de Gazarta , 
i5a, 3". 

Elia de Damas , 107. 

Elia de Nisibe, "b'-S/i ; gj . 3°; 
ïo5, Ij 107: i34- 

Enigmes, gô , 12°, 

Epiphana[s.), 3G ; t3t; i54 , 2". 

Esope (fables A"), 57, 2\ 

Etienne [poème sur s. ) , 5o , 3"; 

Etisohe, 3û ; i3i. 

Explication des mots, ii3, i", 

tf", io". 
Ezèciuel, patriarche, 107, 7 . 

Gabriel de Bcilh Kabban, g'| t 

1 1°. 
Gabriel de Gazarta, g '1 , 2 5 u . 
Gabriel de Mossoul, 00, 1°; S7. 

i"; 88 , 1"; Sg ; go, i"; gi, 2". 

Gabriel Tawcïta, 70. 
Géograpb ie , go . 3g" , âa*; 

1 iS. 
GeûrgCS, év. des Arabes, 2 3. 
Georges de Nisibe, 36, 2". 
Grégoire [s.), 20; ii3, 12°; 

i3i; i4G,'5°. 
Grégoire, patriarche, 107, ii\ 
Guiwai'cuis YVarrJa. Voir Worda. 



[430] — **( 

l.laiim de lîcith Qàsa, 78-86 



gâ.o". 
Mippolyte (s.), 3G. 
I lisLoire du premier roi de Rome, 

u5, 7 ° r 
Histoires amiîsantes, 14S. 
Ilnanisô*, patriarche , 3i3 , 2 ; 

n3, i4°- 
Flormezd (poème sur Rahhan), 

77, i a . 
Hortnexd ben Baàir, îûa, 3°. 

Isaac, patriarche, 137, 1'. 

Isaac (Rahban), gi, 8\ 

Jsaac, maphrlûQ de Mussoul, 

i38-idi, 
ïsaac de Ninive, 25; giâ, i\ 
Isaac Sbednàya , ùo , 2°; 88 . 5°; 

Isô'dad de JJdattha . g 5 , 4o°, 4 1*. 

Isô'pnah , g& , 34°. 

lâo'yahb I, patr., 157, 8\ g°. 

lsù'yahh III , 5g ; 7 i, 

Isô'ya]d> har Jlalkoun , gô, 7 

10G , V-, 107 ; 1S2 , ii". 
Isù'Yahb bar Mqadam , S5, 6°; 

po, 7 ; 92; 94, r>°, n", if ; 

g3 H 20'. 
I^raul du Kaskar, Sg. 
'Issa ol-ITûïàr, i£8. 

Jacques, disciple de R. Sourin, 

70. 
Jacques d'Èdesse, a3. 
Jacques de Saroug, 77, 3" ; ûS, 

23°; g7, i°; gS, io°, 11»; 

i5d, 3*, 8°. 
Jean III, patriarche, 1D7, i a . 
Jean IV, patriarche, 157, 1", 
Jean Azra([, 112, 7 ; 1 13, iâ°. f 

J. as, [Extr. n° 12 de JCJ07.) 



81 )•**— 

; I JcarideBeiihRabhan.Sô.i ,] 5 . 
Jean Chrysostûcûe , 1 3 1 ; i^fi , 

i/i°; 1 5 3 ; i54, > c , 0", 7°. 
Jean Dailomàya, 3G, a u . 
Jean Damascène, i55. 
Jean Jjar Zou'bi, 28; 2g; G 7 , 

i D ; lo6:iI, ]ïïi 107. 
Joseph I, patriarche, 107, 6°. 
Joseph II, patriarche, ga; io4; 

io5; i5U, 2°. 
Joseph Har.iàya t 100; m, 3", 

Khamia bar Qardâhé. 5o, 4"; 
Go, i*. 3*; tii; 78; 7g; So- 
U\ 86; S 7 , 3°; SS. 2-, h"- 
Scj; go, 2% 5'; 91, i-, 3°-7'; 
93î&4t4%6% ig* ; & 5, 3^G u h 

lS", 2b°; 107. 
KJujder, prêtre de Mossoul , ion; 

1 10, 
Khoudawi [poème sur BU), 77, i°. 

Lectionnaires. i3-jg- 120-127. 
Lettres [modèles de) , 111, 
Liturgies, .-17; 48. 

Mari barMsihâya, 5g, 2 G"; 78; 

79-Sa; g4 » iô°. 
Jilariage (traité sur le). 312,6"; 

i3 7 , 4°. 
Aaba Mattaos (élégie sur), i^G, 

Médecine (livre île), i5g. 

Narsaî, 3 G, i p ; 5a ; 53; O.'i ; G/i 

2°; -0; 71. 
N'estorius, ^7; 48 , 4°. 
Nomocanoo des Jacobites, 1 58. 

Oriiîènc, 3G. 



__ 



Paroles utïlus des philosophes , 

nâ. 
PairiarçJies nieslorienj (poème 

sur les] , 78 , 8/[. 
Paul, ûv. de Suida. 1 55 . 3", i*. 

Pénitence (ordre et canons de 

la), 5S; Ôq y 22°. 
Perle des connaissances (poème 

intitulé) , g 5 , <j B , 
l'ierro (apocalypse de s.), îiti, 

2". 
Professions, de foi , <jô , 2 3°; i i 3 , 



Qo4b ed-Din, làa. 

Uasid ed-Din , i Jï, Lî". 
lïawhcl de Dounaissar, i5a, i". 
Heine îles hymnes, n^, iu". 

Rituels, 48 j 58. 

Sabrisà' I, patriarche, 107, io°« 
Sabrisô 1 . métropole Uarwar, 84. 
SahrisiV bar Paulos, 78-8:^ 
Sahàh ed-Dîn. 9 5, h\ 
Sa'id .Moubarak, 162, 2 . 
Saints ( poèmes sur tous les) , 78- 

84. 
SuIlilLi de Res'aina, 49; 5u. 
Salomon Je Bâfra, a 7, i"; 5ij , 

'2G ; 7S-«/i ; loti, VI. 
Sarguts d'Adhorbaidjan f 7G, 1", 

a"; g3. 5 U . 
Sévère d'Aaliochi: , 3o; 98, 5"; 

i3t. 



.(->( 82 )kh-- [431] 

Siniéon , patriarche, ZiO. 
Simêon, métrop. d'Ainid, i5i; 

1 5 G , 3". 
Siméon bw 'Amràyé, 97, a". 
Siméon de Saqlahand, gii, ai". 
Sïiba de Mansourya, /17 ; 79-84 ; 

88, G"; go, 4% 9"; <j.'j , io # i 

90, 34*; *ta> 4°. 
Soui'îu , l'interprète , 70. 

Tuécnlore bar Koni, 21 . 
Théodore de Mepsueste , 3G ; 47 ; 

48, 3 J . 
Thomas d'Edesse, 3G , 2". 
Thomas de Marga, 1 13 , g", 

10", 
TiuiotIiëe(]l ?) ^ patriarche , 1 1 s , 

io g . 
TimoLliéii Kaniook, i5G, 1". 

Versions de l'Ancien Testament, 

î-G; 3G; 37. 
Versions du Nouveau Testament, 

7 lî; 1 1G- i 19. 

Vies des Saints , gli-gçj - t 1 :'i3-i '17. 
iig. 

Warda, 54; lii, G'-, 78-SG; 88, 
3°; 90 , 3 U ; ijh-, i"i 8", i3", 

Ï.V\ lG", là", 23", ï3\ 
■2 Ï". 

YahbaUba L , patriarche , lây, ï". 

Yaqqira , 5 2 ; 53. 

Yazdin, l'interprète, 3G, 1 6 .